Dahlia Companion Plants - Fleurs de compagnon qui complètent les plantes de Dahlia


Par: Bonnie L. Grant, agricultrice urbaine certifiée

Il n'y a absolument rien de tel qu'un grand lit de fleurs de dahlia. Les fleurs sont disponibles dans de nombreuses couleurs et tailles, donnant un exutoire au goût de tout jardinier. Lors de la planification de votre lit, c'est une bonne idée de réfléchir à ce qu'il faut planter avec des dahlias. Les plantes compagnes de Dahlia peuvent être les accents parfaits pour mettre en valeur les fleurs, mais peuvent également aider à dissuader les parasites ou même agir comme leurre et se sacrifier aux insectes prédateurs. Il existe de nombreuses fleurs qui complètent le dahlia et font double emploi pour prévenir les ravageurs.

Plantes d'accompagnement Dahlia

Les dahlias poussent à partir de tubercules et produisent des fleurs de taille allant des géants de l'assiette aux petits disques. Les dahlias sont des plantes vivaces et fonctionnent bien dans un lit de plantes vivaces mixtes. Tenez compte des énormes besoins en eau de ces plantes lors de la sélection de compagnons pour le dahlia. Les plantes peuvent également atteindre plusieurs pieds de haut et presque aussi large. Les plantes inférieures doivent pouvoir tolérer un peu d'ombre et les plantes plus hautes peuvent être utilisées à l'arrière du lit comme accent.

Herbes et fleurs qui complètent le dahlia

Choisissez des plantes qui aident les dahlias en repoussant les parasites afin que le lit de jardin soit exempt d'insectes et que la santé des dahlias soit protégée. Les herbes sont souvent de bons choix, car beaucoup d'entre elles ont des parfums et des huiles piquants qui semblent dissuader les parasites.

  • Artemisia a un feuillage argenté glorieux qui est finement coupé et repoussera les limaces tout en mettant en valeur le feuillage en dentelle des dahlias. La consoude rampante tolère l'ombre légère et peut également dissuader les limaces.
  • La coriandre et l'anis sont agréables à avoir dans le potager, mais repoussent également les pucerons, et l'anis attirera les guêpes prédatrices, qui tuent ces insectes suceurs.
  • D'autres compagnons à base de plantes pour le dahlia pourraient être la menthe, le thym et le romarin.

Les annuelles et les plantes vivaces peuvent coexister paisiblement dans un lit de dahlia ornemental.

  • Les capucines sont notoirement des cultivateurs émeutiers avec des fleurs colorées enflammées et des propriétés répulsives. Vous pouvez même manger les fleurs épicées.
  • La salvia, ou sauge en fleurs, produit des pointes de couleur brillantes qui sont des aimants pour les pollinisateurs comme les papillons et les mites.
  • De même, un gros bouquet de Monarda, ou baume d'abeille, fera bourdonner les abeilles autour des fleurs.
  • Les géraniums ont une odeur légèrement désagréable mais des fleurs inégalées dans le jardin et sont toxiques pour les pucerons, mais attirent les coléoptères japonais dans un sacrifice de soi qui peut épargner les dahlias.
  • Essayez de mélanger des bloomers à l'ancienne comme des roses, des pivoines et des lys pour une élégance intemporelle.

Lorsque vous choisissez d'autres compagnons vivaces pour le dahlia, pensez à vérifier la taille de vos plantes. Étant donné que la plupart des dahlia forment de grands buissons, les plantes plus hautes les mettront bien en valeur si elles sont installées en toile de fond. Les superbes mauvaises herbes Joe Pye, les buissons aux papillons et les agapanthes sont d'excellents choix verticaux pour égayer l'arrière-plan des dahlias.

Les tournesols profitent autant de la chaleur du soleil que des dahlias et prospèrent dans le même lit de jardin, ajoutant leurs visages joyeux dans le charme de la région. Helenium, marguerite marguerite et verge d'or sont d'autres plantes plus hautes pour ajouter de la hauteur.

Faire tomber une dispersion d'annuelles à l'avant des tubercules tels que le pétunia, le souci, l'ageratum et le bacopato ajouter un arc-en-ciel de couleur tout en rassemblant tout l'effet.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur les fleurs de Dahlia


Que cultiver avec les dahlias

Montrez les dahlias à leur meilleur effet en les associant à d'autres bordures préférées.

Publié: mardi 2 juillet 2019 à 7h26

Peu de plantes de bordure peuvent égaler les dahlias pour leur exubérance pure.

L'incroyable gamme de couleurs et de formes disponibles peut être écrasante - vous pouvez facilement remplir une bordure avec des dahlias seuls. Cependant, ils prennent tout leur sens lorsqu'ils sont associés à des plantes de bordure contrastantes et complémentaires.

N'oubliez pas que pour garder vos dahlias en fleurs jusqu'aux premières gelées, vous devrez vous tenir au courant des têtes mortes et les nourrir régulièrement avec une alimentation riche en potasse pour encourager de nouvelles fleurs.

Découvrez ci-dessous quelques-unes des meilleures combinaisons de plantation de dahlia à essayer.

Cosmos

Cosmos et dahlias forment un couple classique, et si vous optez pour des variétés à une seule fleur des deux, vous attirerez une abondance d'abeilles et d'autres pollinisateurs. Sur la photo, c'est orange Dahlia «Happy Single Kiss» et rose Cosmos «Dazzler».

Nicotianas

Bien qu’elles soient accrocheuses, les fleurs de dahlia ne sont pas parfumées, donc les combiner avec des nicotianas est une solution idéale pour un affichage parfumé. Cependant, tous les nicotianas ne sont pas parfumés, alors vérifiez ceci avant d'acheter - les variétés à considérer incluent «Parfum Purple», «Only The Lonely» et «Grandiflora».

Verveine bonariensis

Airy Verveine bonariensis est parfait pour se mélanger avec des dahlias dans les bordures. Les tiges lâches se mélangent bien sans trop rivaliser avec les dahlias et aident à briser les zones de plantation dense. Il est également populaire auprès des pollinisateurs et constitue donc un excellent choix pour les programmes de plantation respectueux de la faune.

Achilleas

Les achillées se déclinent en de nombreuses couleurs, mais cette combinaison ardente est idéale pour une bordure aux tons chauds. Les achillées, comme les dahlias, tolèrent un large éventail de conditions tant qu’elles ne sont pas gorgées d’eau.

Graminées ornementales

De nombreuses herbes ornementales comme celle-ci Pennisetum Les «Red Head» atteignent leur apogée au moment où les dahlias éclatent en fleur, alors les deux deviennent des partenaires naturels. Ils sont également ravissants dans un vase. D'autres graminées, telles que Stipa gigantea, fonctionnerait également bien.


Cultivez des dahlias pour des fleurs magnifiques et colorées qui fleurissent du milieu de l'été à l'automne, lorsque de nombreuses plantes ont dépassé leur apogée! Les tubercules sont plantés dans le sol à la fin du printemps. Dans les zones plus froides, vous devez déterrer et stocker les tubercules à l'automne si vous souhaitez les cultiver comme plantes vivaces (ou, traiter comme annuelles). Voici comment faire planter, cultiver et stocker des dahlias.

À propos de Dahlias

Dahlia est un genre de plantes tubéreuses membres de la Astéracées les espèces apparentées à la famille comprennent le tournesol, la marguerite, le chrysanthème et le zinnia. Ils poussent à partir de petits tubercules plantés au printemps. Choisir un dahlia préféré, c'est comme passer par une boîte à boutons. En plus de venir dans un arc-en-ciel de couleurs, les fleurs de dahlia peuvent varier en taille de petits pompons de style sucette de 2 pouces aux fleurs géantes «assiette à dîner» de 15 pouces. La plupart des variétés poussent de 4 à 5 pieds de haut.

Ils sont considérés comme une plante vivace tendre dans les régions froides de l'Amérique du Nord. Ils ne sont résistants à l'hiver que dans les zones de plantation 8 à 11. Les jardiniers des zones 2 à 7 peuvent simplement planter des tubercules de dahlia au printemps et les traiter comme des annuelles ou les déterrer et les stocker pour l'hiver. Les dahlias aiment les climats humides et modérés. Bien qu'ils ne conviennent pas aux climats extrêmement chauds (sud de la Floride ou du Texas), les dahlias égayent tout jardin ensoleillé avec une saison de croissance d'au moins 120 jours.

Plantation

Quand planter des dahlias

  • Ne soyez pas pressé de planter des dahlias qui auront du mal dans un sol froid. La température du sol doit atteindre 60 ° F. Attendez que tout danger de gel printanier soit passé avant de planter. (Nous les plantons un peu après l'entrée des plants de tomates.)
  • Certains jardiniers commencent les tubercules à l'intérieur dans des conteneurs un mois à l'avance pour faire un bond dans la saison. Les dahlias de taille moyenne à naine feront bien l'affaire dans des conteneurs.
  • Commandez des tubercules de dahlia au début du printemps. Cela donne aux jardiniers des zones plus froides le temps de les faire pousser dans une fenêtre ensoleillée. Ou, sautez le rempotage et plantez simplement les tubercules dans le sol après que le temps printanier se soit stabilisé et que le sol se soit réchauffé.

Choisir et préparer un site de plantation

  • Sélectionnez un site de plantation en plein soleil. Les dahlias poussent plus de fleurs avec 6 à 8 heures de lumière directe du soleil. Ils aiment mieux la lumière du soleil du matin. Choisissez un emplacement avec un peu de protection contre le vent.
  • Les dahlias prospèrent dans un sol riche et bien drainé. Le niveau de pH de votre sol doit être de 6,5 à 7,0, légèrement acide.
  • Si vous avez un sol plus lourd (argileux), ajoutez du sable, de la mousse de tourbe ou du fumier vieilli pour alléger et assouplir la texture du sol pour un meilleur drainage.
  • Les grands dahlias et ceux cultivés uniquement pour les fleurs coupées sont mieux cultivés seuls dans une parcelle dédiée en rangées, à l'abri de la concurrence d'autres plantes. Les dahlias de taille moyenne à basse se mélangent bien avec d'autres fleurs d'été. Si vous n'avez qu'un potager, c'est l'endroit idéal pour mettre une rangée de dahlias à couper (et quelque chose à regarder pendant que vous désherbez!).

Comment planter des dahlias

  • Évitez les tubercules de dahlia qui semblent froissés ou pourris. Des «yeux» roses (bourgeons) ou un peu de croissance verte sont de bons signes. Ne cassez pas et ne coupez pas les tubercules de dahlia individuellement comme vous le feriez pour les pommes de terre.
  • Les dahlias de litière peuvent être plantés de 9 à 12 pouces l'un de l'autre. Les plus petits types de fleurs, qui mesurent généralement environ 3 pieds de haut, doivent être espacés de 2 pieds. Les dahlias plus grands et à plus grandes fleurs doivent être espacés de 3 pieds. Si vous plantez des dahlias à environ 1 pied l'un de l'autre, ils forment une belle haie fleurie et se soutiendront mutuellement.
  • Le trou de plantation doit être légèrement plus grand que la motte de racines de la plante et incorporer du compost ou de la tourbe de sphaigne dans le sol. Il aide également à mélanger une poignée de farine d'os dans le trou de plantation. Sinon, ne pas fertiliser lors de la plantation.
  • Creusez un trou d'environ 6 à 8 pouces de profondeur. Placez les tubercules dedans, avec les points de croissance, ou «yeux», vers le haut, et couvrez-les de 2 à 3 pouces de terre (certains disent que 1 pouce est suffisant). Au fur et à mesure que la tige pousse, remplissez de terre jusqu'à ce qu'elle soit au niveau du sol.
  • Les cultivars hauts et à grandes fleurs auront besoin de soutien. Placez des piquets (de cinq à six pieds de haut) autour des plantes au moment de la plantation et attachez-y les tiges au fur et à mesure que les plantes poussent.
  • Les dahlias commencent à fleurir environ 8 semaines après la plantation, à partir de la mi-juillet.
  • N'arrosez pas les tubercules juste après la plantation, cela favorise la pourriture. Attendez que les pousses soient apparues au-dessus du sol pour arroser.
  • Ne vous embêtez pas à pailler les plantes. Le paillis abrite des limaces et des dahlias comme le soleil sur leurs racines.

Regardez notre vidéo pour en savoir plus sur la culture des dahlias dans votre jardin.

Comment faire pousser des dahlias

  • Il n'est pas nécessaire d'arroser le sol jusqu'à ce que les plantes de dahlia apparaissent en fait, un arrosage excessif peut provoquer la pourriture des tubercules. Une fois les dahlias établis, arrosez en profondeur 2 à 3 fois par semaine pendant au moins 30 minutes avec un arroseur (et plus encore dans les climats secs et chauds).
  • Comme beaucoup de plantes hybrides à grandes fleurs, les gros dahlias peuvent nécessiter une attention particulière avant ou après la pluie, lorsque les fleurs ouvertes ont tendance à se remplir d'eau ou à être battues par le vent.

Fertilisation

  • Les dahlias bénéficient d'un engrais liquide à faible teneur en azote (similaire à ce que vous utiliseriez pour les légumes) comme un 5-10-10 ou 10-20-20. Fertilisez après la germination, puis toutes les 3 à 4 semaines du milieu de l'été jusqu'au début de l'automne. Ne pas trop fertiliser, en particulier avec de l'azote, ou vous risquez de petites fleurs / pas de fleurs, de tubercules faibles ou de pourriture.

Pincement, ébourgeonnage et piquetage

  • Lorsque les plantes mesurent environ 1 pied, pincez 3 à 4 pouces de la branche centrale en croissance pour encourager les plantes plus touffues et pour augmenter le nombre de tiges et la longueur de la tige.
  • Si vous voulez faire pousser de grandes fleurs, essayez ébouriffer—Enlever les 2 petits boutons à côté du bouton central dans la grappe de fleurs. Cela permet à la plante de mettre toute son énergie dans des fleurs moins nombreuses mais considérablement plus grandes.
  • Les dahlias de la litière n'ont pas besoin de tuteur ou d'épluchage, il suffit de pincer le point de croissance pour encourager la buisson et la tête morte lorsque les fleurs se fanent. Pincez la pousse centrale juste au-dessus du troisième ensemble de feuilles.
  • Pour les dahlias plus grands, insérez des tuteurs au moment de la plantation. Pincez, détachez et ébouriffez modérément et élevez la tête pour produire un affichage spectaculaire pendant 3 mois ou plus.

Soins hivernaux

  • Le feuillage de Dahlia meurt avec le premier léger gel à l'automne. Dans les régions plus froides, les tubercules doivent être déterrés avant le premier gel dur et stockés à l'intérieur.
  • Les dahlias sont rustiques dans la zone de rusticité USDA 8 et plus chaude et peuvent simplement être coupés et laissés dans le sol pour hiverner avec un paillis sec et profond. Plus au nord, les racines tubéreuses doivent être soulevées et stockées pendant l'hiver. (Certains lecteurs trouvent cependant que les dahlias survivront dans la zone 7 si l'hiver n'est pas trop rigoureux.)
  • Voir Récolte / Stockage (ci-dessous) pour plus d'informations.

Ravageurs / Maladies

  • Limaces et escargots: Appâtez 2 semaines après la plantation et continuez à l'appât tout au long de la saison.
  • Acariens: Pour éviter les tétranyques, pulvérisez à partir de la fin juillet et continuez à pulvériser jusqu'en septembre. Parlez à votre centre de jardinage des pulvérisations recommandées pour votre région.
  • Perce-oreilles et Coléoptère du concombre: Ils peuvent manger les pétales sans blesser la plante elle-même.
  • Pucerons
  • Cerf: Trouvez une liste de plantes résistantes aux cerfs à pousser autour de vos dahlias.
  • Mildiou poudreux: Cela apparaît généralement à l'automne. Vous pouvez pulvériser de manière préventive avant que ce problème ne survienne de la fin juillet à août.

Récolte / Stockage

Bouquets de dahlia

Les dahlias sont beaux dans un vase. De plus, plus vous les coupez, plus elles fleuriront. Pour cueillir des fleurs pour un bouquet, coupez les tiges le matin avant la chaleur de la journée et mettez-les dans un seau avec de l'eau fraîche. Retirez les feuilles du bas des tiges et placez les dahlias dans un vase. Mettez le vase dans un endroit frais et vérifiez l'eau tous les jours. Le bouquet devrait durer environ une semaine.

Creuser et stocker des dahlias pour l'hiver

À moins de vivre dans une région plus chaude, vous devez déterrer les dahlias à la fin de l'automne avant qu'il y ait un gel dur dans votre région. Originaire du Mexique, les dahlias ne survivront pas aux températures glaciales. Creuser et stocker des dahlias est extrêmement facile et simple, et vous fera économiser de l'argent qui serait autrement consacré à l'achat de nouveaux dahlias chaque année.

Si vous habitez dans une région où votre sol ne gèle pas, vous n’avez pas besoin de déterrer vos tubercules. La règle générale est la suivante: si vous vivez dans la zone de rusticité USDA 8 ou plus chaude, vous pouvez laisser des dahlias dans le sol. Dans la zone 6 ou plus froide, déterrez-les. Dans la zone 7, vous pourrez peut-être vous en sortir en recouvrant simplement les plantes d'une épaisse couche de feuilles ou de paillis de paille, mais si un gel survient, vous risquez de les perdre.

Quand déterrer les tubercules

Déterrez les dahlias avant le premier gel dur. Un gel léger (32 ° F / 0 ° C) tuera le feuillage, mais un gel dur (28 ° F / -4 ° C) tuera aussi les tubercules. Consultez vos dates de gel d'automne.

Une bonne indication du moment où déterrer vos tubercules est lorsque la plante commence à brunir et à mourir.

Comment déterrer les tubercules

Déterrer les tubercules est facile:

  1. Une fois que le gel d'automne a tué le feuillage, coupez les tiges à 2 à 4 pouces.
  2. Creusez soigneusement les tubercules avec une fourche (ou une pelle) sans les endommager.
  3. Soulevez et secouez doucement le sol des tubercules.

C'est ça! Coupez les tubercules pourris de la touffe et laissez les touffes dehors au soleil à l'envers pour qu'elles sèchent naturellement.

Comment conserver les tubercules de dahlia

  • Emballez dans un matériau lâche et moelleux (vermiculite, sable sec, arachides en polystyrène).
  • Conserver dans un endroit bien ventilé et à l'abri du gel à environ 7 ° C (45 ° F).

Replanter les tubercules au printemps

  • Au printemps, retirez les tubercules de leurs contenants de stockage, séparez les tubercules sains de la touffe mère et plantez-les dans le jardin. Chaque tubercule doit avoir au moins un «œil» ou un morceau de couronne attaché ou il ne se développera pas en une plante en fleurs. Les yeux sont situés à la base de la tige et ressemblent à de petites bosses roses.

Si tout cela vous semble trop dérangeant ou si vous n'avez pas le bon endroit pour stocker, évitez de creuser et de stocker, et recommencez simplement en achetant de nouveaux tubercules au printemps.

Variétés recommandées

Il existe environ 60000 variétés nommées et 18 formes de fleurs officielles, notamment des cactus, des pivoines, des anémones, des stellaires, des collets et des nénuphars. L'American Dahlia Society reconnaît 15 couleurs et combinaisons de couleurs différentes. Voici quelques choix populaires:

  • «Évêque de Llandaff»: petites fleurs écarlates et intenses avec un beau feuillage bordeaux foncé
  • «Mlle Rose Fletcher»: une plante de cactus rose élégante et épineuse avec des globes de 6 pouces de longs pétales rose piquants
  • «Bonne espérance», alias 'Bon espoir': un nain d'un pied de haut qui porte des fleurs rose rose de 1 pouce et demi tout l'été qui rappellent les dahlias de literie de l'époque victorienne (bien qu'il ait fait ses débuts en 1948)
  • «Kidd’s Climax»: le summum de la beauté irrationnelle avec des fleurs en «assiette plate» de 10 pouces avec des centaines de pétales roses imprégnés d'or
  • «La beauté de Jersey»: une plante rose de 7 pieds de haut avec des fleurs de la taille de la main qui apporte une grande énergie au jardin d'automne.


Image: Kidd’s Climax. Jardins de Longwood

Esprit et sagesse

  • Le dahlia doit son nom à Anders Dahl (botaniste suédois), né le 17 mars 1751.
  • Au 16ème siècle, les dahlias poussaient à l'état sauvage sur les flancs des collines dans certaines régions du Mexique. Là, ils ont été «découverts» par les Espagnols, qui ont remarqué la beauté de la plante.
  • Les fleurs et les tubercules de dahlia sont comestibles. Les tubercules ont le goût d'un croisement entre une pomme de terre et un radis.

Le Dahlia que tu as amené sur notre île
Vos louanges parleront à jamais

«Au milieu des jardins aussi doux que ton sourire
Et la couleur aussi brillante que ta joue
.
–Lord Holland (1773–1840)


Plantes compagnons

Je suis accroché aux dahlias. Je continue à parcourir les catalogues en ligne et j'ai ramassé tout un échantillonneur "de démarrage".

Mon gros souci: les dahlias sont relativement tardifs. Que fait tout le monde pour la couleur de la fin du printemps / début de l'été? Je ne veux pas encombrer les dahlias au fur et à mesure qu'ils grandissent. Quel est mon meilleur pari zone 6 pour les plantations compagnons ??

Salut Melissa
Mon mari s'occupe à peu près du jardinage de certaines choses que nous devons embaucher qu'il ne peut plus faire. Mais nous cultivons beaucoup de ce qui pourrait être Cottage Garden Beds! Nous avons aimé cultiver des tournesols, des soucis et des zinnia avec nos dahlias. Nous avions également des vignes qui poussaient derrière elles et au-dessus de Morning Glories, Moon Flower, Red Runner, The Purple Bean, on oublie le nom. . En face, nous avions un petit jardin circulaire avec une plante de yukka et des annuelles fleuries au sol bas. Non loin de là, nous avions un autre grand lit de jardin rond, ils se complétaient tous! Nous avons eu beaucoup de fleurs toute l'année ici en Floride et c'était très amusant :))

Violet, tu as une photo? Cela semble magnifique. Le violet est le haricot jacinthe, je crois.

Je suis essentiellement ce que vous appelleriez moi-même un jardinier de chalet, mais mon problème est le TEMPS. Je trouve que mes tournesols fleurissent en même temps que les dahlias. Et j'ai planté UNE FOIS un Morning Glory qu'il a repris. Il ré-ensemence chaque année et attaque ma tonnelle de roses, la forsythie et les lilas. Je pense que c'est une marmite de poisson différente ici en Nouvelle-Angleterre. Nous obtenons cette couleur précoce (pivoines, lilas, iris, allium) puis il y a une accalmie, puis tournesols, cosmos, dahlias, etc. TELLEMENT dépend de la quantité de soleil par rapport à la quantité de pluie. C'est vraiment frustrant! Les roses peuvent fleurir à tout moment, mais s'il a fait chaud et sec, fuggetaboutit!

J'ai cherché une photo telle qu'elle était il y a quelques années et nous avons vendu cette maison et avons déménagé dans la rue. Lorsque vous sortez de notre devant, il y avait une petite rampe de porche et un toit au-dessus de ce que l'on appelle. Le long du front allant vers le côté en forme de L se trouvaient des vignes. Ils sont montés sur les poteaux et mon mari a accroché du fil de pêche partout pour les faire monter et traverser. Nous laissons tout simplement grandir! Je me suis bien débrouillé cette année avec les plus rares Morning Glories, nous avions moins de feuillage et plus de fleurs et beaucoup de fleurs étaient si grandes et lumineuses! Je pense que c'étaient ceux du Japon. Le fait d'avoir différentes vignes ensemble a donné des fleurs différentes tout le temps. Tout type de vigne peut être utilisé pour un arrière-plan de floraison. Les nôtres montaient et traversaient avec la ligne de pêche.
Nos zinnias et nos soucis ont fleuri sans arrêt. Nous avions différentes tailles, couleurs et types. Au fur et à mesure que les fleurs mouraient, nous allions laisser sécher la tête et planter les graines à nouveau. J'ai fait cela tout autour de quelques-uns de nos lits de jardin car ils peuvent aider à éloigner les parasites et ont toujours eu des fleurs en fleurs!
Ensuite, tout revêtement de sol inférieur ou annuel ou prénuptial peut fonctionner. Il y a beaucoup de temps que nous allions au plus bas et choisirions toutes sortes de plantes à fleurs! Choisissez des plantes avec des couleurs que vous aimez, celles qui fleuriront à partir du début du printemps, de l'été peut-être même jusqu'au gel.
Nous avons planté des tournesols à plusieurs têtes qui étaient hors de ce monde. J'en ai commencé à l'intérieur, nous avions plusieurs couleurs et hauteurs différentes.
Nous avions un long lit de jardin, celui-ci était long d'environ 25 pieds 3 pieds. À la fin, nous avons planté un bâton de tournesol mexicain que ma sœur nous a acheté pour un dollar !. Il est devenu plus grand que notre maison et large et il a fleuri tout le temps aussi. Les gens s'arrêtaient et commentaient tout le temps. C'était amusant !
les premiers Glads seront bien aussi! Nous aimons essayer quelques plantes différentes pour ne pas se tromper de cette façon!
Nous vivons tous les deux dans le Nord toute notre vie. J'ai grandi principalement à RI et MA. Les saisons de croissance sont différentes. Nous cultivons tout ici en Floride, les plantes que les gens disent ne peuvent pas être cultivées ici!
J'espère que vous pourrez trouver une belle combinaison!
Je vais chercher les photos que nous avons sur CD pour la plupart sont des photos de fleurs uniques. Mais je sais qu'il y en a de plus gros ici, quelque part!

Personnellement, je ne les combine à rien d'autre. Je peux comprendre votre point cependant. J'ai beaucoup d'autres lits qui ont des trucs qui fleurissent à d'autres moments pour aider. Je suppose que quelques-uns des points seraient, les lits dans lesquels poussent les dahlias, j'aime travailler complètement avant et après la plantation pour l'année, et pouvoir planter d'autres périodes annuelles ou relevables en même temps que les dahlias mais les faire fleurir avant est délicat. J'ai aussi commencé beaucoup de mes dahlias tôt à l'intérieur et je les ai fait fleurir en juillet.
Donc je n'étais pas très nerveux. Peut-être que pour élaborer votre style de chalet, vous pourriez avoir des groupes plus petits mélangés avec des plantes vivaces ou des arbustes ou quelque chose au lieu d'avoir juste de grands lits de dahlia (comme j'aime).


c'est un lit chez mes voisins que j'ai qui a des dahlias, des plantes vivaces et quelques arbustes

J'aime ce jardin! et le fond de la maison le colore si joli aussi!
J'aime les jardins comme ça plus d'une plante! Fait bien pour les gens comme nous avec peu de place et beaucoup de goûts!

Ce lit s'est avéré plutôt bien la première année. Les dahlias sont seuls au milieu, donc ma théorie fonctionne bien là-bas avec la séparation. Il y a des plantes comme les cœurs saignants et le lupin qui ont fleuri avant eux et l'hortensia et la knautia continuent après.

Les jardins de chalets deviennent tellement envahissants que c'est difficile. Al, c'est une excellente idée, commencer tôt. Je suis un peu à l'étroit pour l'espace intérieur. Un sac en plastique d'un gallon avec un milieu humide serait-il acceptable? Je pourrais les mettre dans une grande cuve en plastique Rubbermaid et les vaporiser pour qu'elles ne soient pas détrempées. J'ai commencé quelques graines / ampoules de cette façon, je serre des projecteurs fluorescents sur les côtés du récipient.

J'ai 2 acres de terrain, qui comprend un 1/2 d'un étang et beaucoup d'arbres. J'ai BEAUCOUP d'ombre, donc je suis un grand collectionneur d'hostas. Après mon expérience la saison dernière, il semble que les dahlias ne soient pas aussi difficiles à avoir le plein soleil toute la journée, tous les jours. J'ai BEAUCOUP d'espace, donc le stockage peut devenir un jour un gros problème. Je suis accro à la collecte et j'ai déjà environ 55 tubercules de dahlia nommés dans le sous-sol. Cela fait 55 variétés, au moins 100 tubercules.

Je vais avoir les limaces les plus grosses du pays.

Je suis tout enthousiaste à l'idée de planter maintenant, mais je vais me détester quand je devrai tous les déterrer l'automne prochain.

J'allais proposer la suggestion de mettre des lis trompette derrière les dahlias - peu importe la taille des dahlias, les lis sont encore plus grands! MAIS ils ont besoin de plein de soleil, alors quand je lis le fil, je dois renoncer à la suggestion, au moins dans votre cas (mi-ombre)

Je cultive mes dahlias l'année prochaine derrière, et devant, de quelques roses, selon la hauteur. Ce sont des sortes de roses paysagères avec le plus fort affleurement en juin.

Sonne vraiment jolie Suzy! UT sera amusant de voir les jardins de tout le monde!

Illoquin, j'ai dû renoncer aux lis. Cet horrible petit scarabée du lys rouge a installé le siège mondial dans mon jardin. J'ai emménagé dans cette maison il y a 15 ans et j'ai cultivé des Asiatiques, des Trompettes et des Lys Tigres. Après environ 5 ans, j'ai vu un scarabée rouge ... l'année suivante, environ 6, et j'ai eu des dommages l'année suivante, je n'ai eu que 3 ou 4 fleurs avant qu'elles ne soient mangées, et maintenant je ne peux plus rien faire pousser dans la famille des lys. Entre des cerfs amicaux, des scarabées japonais, des marmottes, des taupes et un Helper Kitty trop enthousiaste, j'ai de la chance si je peux cultiver de la moisissure à ce stade.

L'une des créatures susmentionnées adore mes roses trémières. Ils les tondent comme un désherbeur. Je me demande qui c'est. Je me suis donné beaucoup de mal pour acheter des graines de variétés particulièrement belles et les faire démarrer à l'intérieur. Ils poussent un beau feuillage, mais ils ne dépassent jamais 2 pieds à cause de quelqu'un qui les mange. Je devrais poster ceci sur le panneau antiparasitaire, mais peut-être que je devrais simplement utiliser un spray au piment fort.

Les lis peuvent participer au soleil. J'ai un grand groupe de trompettes devant la maison qui fait face à l'ouest. Le soleil de l'après-midi ne dure que quelques heures maintenant, car les arbres des rues ont poussé au fil des ans. Ces trompettes ont plusieurs années, elles atteignent donc au moins 5 à 6 pieds de hauteur. Au soleil ou à l'ombre, ils se listent toujours de côté car le capitule est si grand. J'ai beaucoup de choses qui poussent devant eux, donc ce n'est pas un problème.

Je pense avoir résolu mon propre problème. Mon lit de bronzage mesure 40 pieds de long et 20 pieds de profondeur. C'est un lit surélevé avec un mur de soutènement en pierre des champs. Au premier rang se trouve une haie de rose "The Fairy". J'allais commencer les dahlias après les roses, mais je pense que je vais déplacer les plantes vivaces basses derrière les roses et mettre les dahlias derrière elles. Je peux aussi grincer chez le coleus, qui a un feuillage voyant toute l'année.
P. S. J'ai également commandé des glads pour "ponctuer" les dahlias, ils ont une habitude si radicalement différente que je pense que cela fera un bel affichage, mais il est clair que je dois concevoir une sorte de système de support élaboré.

Jax, je dois juste dire "Tu as ça mal!" Je veux dire Dahlia Fever. Vous pouvez aussi bien déchirer vos roses maintenant et continuer avec les dahlias. Comment pouvez-vous dire non à un seul? Ils offrent chacun leurs propres superbes reflets: taille pure - énorme ou petite, coloration radicale ou délicate, formation de pétales fascinante, détermination à grandir et à fleurir malgré nos efforts pour les contrecarrer! Eh bien, je peux me perdre dans une fleur pendant des minutes à la fois. Je suis foutu.

Mais, pour revenir à votre question: j'ai intercalé des glads, des mamans, des zinnias, des liatris, des lys asiatiques, des arbres LOL, de la menthe à chat, des rudbeckia, des pivoines et des bas-lyers comme du lamium parmi les dahlias tant qu'ils obtiennent tous une bonne photo au soleil ils aiment, ils font bien. J'aime les verticales de liatris et de glads - particulièrement jolies dans un vase avec des dahlias. J'ai donné mes roses il y a plusieurs années: beaucoup trop difficile ici où Blackspot abonde.

40x20 sonne comme le paradis du dahlia pour moi - ni trop grand, ni trop petit. Vous avez beaucoup de décisions à faire pour votre collection!

Mes dahlias vont à l'arrière des hémérocalles et à l'arrière de certains des dahlias se trouvent des Orientaux ou d'autres grands lis. J'espère que le feuillage des dahlias cachera les tiges de lys. J'ai un nouveau lit avec Phormium (doit être apporté pour l'hiver) devant l'endroit où le dahlia ira.

Dans un autre endroit, il y a une courte "clôture" en treillis et qui est soutenue par un grand phlox blanc, David, et le dahlia ira de l'autre côté de cette clôture, donc l'arrière-plan sera le phlox.

L'année dernière, j'ai essayé trois dahlias dans évidemment plus d'ombre que ce qu'ils aimeraient. Ils ont fleuri mais pas beaucoup.

J'ai aimé les planter autour du potager car les rails servaient à maintenir les dahlias comme support. Si je pouvais éliminer 40 ou 50 hémérocalles, je pourrais entourer le potager!

J'ai tellement lu sur divers systèmes de support, c'est effrayant. J'ai entendu des "barres d'armature" jetées sur ces board-yikes. On dirait que les dahlias sont le pont de Brooklyn ou quelque chose comme ça. J'ai acheté 5 nichoirs en bois cette année et 5 chevilles de six pieds pour les monter, plus des pointes. J'espère décaler les 5 pôles au milieu de mon patch de dahlia, puis faire passer le fil d'un pôle à l'autre. Ensuite, je peux planter autour des supports. Mon frère m'a donné 3 pointes en acier avec des embouts que je peux aussi ajouter. Mon problème est de savoir comment attacher le fil à chaque poteau pour qu'il ne glisse pas.

Mais j'adore mes barres d'armature!
Mon seul reproche est le prix, mais c'est un investissement. Les chevilles en bois fonctionneront si elles ont une épaisseur de 3 / 4-1 ", vous ne pouvez pas sous-estimer le poids, surtout lorsqu'elles sont humides et venteuses.

Oui, j'aime aussi mes barres d'armature. Le prix ne me dérange pas. J'en ai un de 20 pieds de long, je fais couper le magasin de bois en 4 ou 5 pieds de long pour environ 5 $. Ce n'est pas trop mal si vous en achetez quelques-uns à la fois.

Mais, vous devez peindre les barres d'armature. Comment le coupent-ils? J'ai beaucoup d'outils.

Qu'en est-il des poteaux de clôture de jardin en acier vert? Ils sont conçus avec des ailettes sur le fond pour maintenir la stabilité, et de petites "épines" sur le côté pour soutenir la clôture verte "Yard Guard".

Non, je ne peins pas le mien. Dans le temps, ils sont recouverts de la plante. Je sais que d'autres personnes les peignent comme Al ici.
Oui, ces poteaux de clôture fonctionnent mais sont beaucoup plus solides que ce dont vous avez vraiment besoin.

Mon principal problème est le «sol» de la Nouvelle-Angleterre. Bien que j'aie ajouté des camions de compost au jardin, les roches continuent de s'infiltrer. Amusant à essayer de conduire des enjeux. Je pense que je vais conduire 5-7 piquets et exécuter la clôture en fil de 4 pieds entre eux. Ensuite, je peux planter les tubercules le long de la clôture! Woo-hoo! Je suis impatient d'y aller!

Carol - quel dahlia les gens achètent un peu de quoi que ce soit? LOL

Je suis aussi vendu sur les barres d'armature. Robuste, fiable. Ils peuvent rouiller, mais ne pourriront pas comme les 150 piquets de bois que j'ai: (((((((LOL j'ai peint le mien en vert, mais pas comme Al qui l'a peint comme Picasso! par rapport à l’année dernière.
Vous pouvez le couper avec une scie à métaux très facilement. Un investissement très rentable et si cela ne vous dérange pas le jardin plein d'enjeux pendant quelques mois, ils disparaissent dans le feuillage pour le reste de la saison, comme l'a dit Carol.

Les poteaux de clôture en métal vert avec brides / ailes sont également très robustes et ont un petit trou sur le dessus pour une étiquette - c'est pratique. J'en ai aussi un certain nombre. Il y a deux ans, j'ai eu quelques cas où la touffe de tubercules a poussé autour des brides, de sorte que les nouveaux tubercules ont été endommagés lors du retrait des piquets, mais cette année, je n'ai pas rencontré ce problème. J'ai essayé de planter les tubercules un peu plus loin du pieu et cela a fonctionné. Quelqu'un a également dit qu'ils creusaient toujours les tubercules en premier, puis tiraient le pieu.

Si vous créez un système de support filaire comme vous l'avez dit, cela devrait fonctionner correctement. Un dahlia mature de 4 pieds peut peser beaucoup, donc je parie que plusieurs hauteurs de fil vous offriraient un bon support contre l'humidité et le vent.


Dahlia Plant Companions: En savoir plus sur les compagnons de Dahlia In The Garden - jardin

Les dahlias et les jardins potagers vont de pair depuis de nombreuses années et les fleurs lumineuses et audacieuses de ces plantes vivaces à racines tubéreuses ont encore beaucoup à ajouter à nos jardins aujourd'hui. Leurs fleurs sont un phare de la fin de l'été et de l'automne pour les abeilles mellifères et les insectes prédateurs bénéfiques. De plus, leurs racines dégagent des produits chimiques qui suppriment et dissuadent les vers microscopiques qui attaquent les plantes potagères. Le ciel est la limite en matière de couleur - les dahlias se déclinent en jaunes, oranges, roses, rouges, violets, lilas, blancs, bronze et multicolores. Il existe 10 groupes reconnus qui décrivent les différentes formes de fleurs de dahlia. Vous pouvez choisir parmi des fleurs simples et ouvertes, des fleurs doubles - avec des couches de pétales, des fleurs arrondies serrées et compactes et des fleurs bizarres ressemblant à des cactus qui sont épineuses et complexes - presque d'un autre monde. La taille des fleurs va du minuscule «lolipop» à l’immense «assiette». Les dahlias sont si variés et parfois dramatiques qu'ils peuvent devenir un peu une obsession - vous avez été prévenu!
Les dahlias sont plantés comme tubercules. Tubers are effectively a bunch of fat finger-like roots with an upward-pointing growing stem in the middle. Tubers can be ordered from suppliers in the autumn or purchased from garden centres in the spring.

Companions Plant with cleome, echinacea. sun flowers.

THE GROWING LIFECYCLE

Dahlias

  • Sun/part shade
  • Most soils
  • Slender ferny foliage
  • Attracts beneficial insects
  • Bright colourful flowers

Commencer

Plant tubers in early spring and summer countrywide when all risk of frosts has passed.

Where

Dahlias grow best in full sun but if all you have is partial shade then they are still worth a go. They can be planted around the fringes of your vegetable garden as well as sporadically amongst beds where space permits. Smaller growing varieties can also be grown in pots. Plants can tend to have brittle stems so shelter from wind where possible.

Dahlias prefer a reasonably rich, well-drained soil. They do grow on most soils, however their tubers may rot in persistently damp and poorly-drained soils. If your soil is sticky then dig in coarse sand or fine pumice and organic compost to help improve drainage and soil structure.

SOW & PLANT

PLANT

Before planting dig a hole the size of a bucket and fill with well-rotted compost, rotted manure and some coarse sand or fine pumice to help with drainage. Mix together with garden soil. This can be done in the autumn to allow for ingredients to settle, combine and integrate with surrounding soil.

If you are in a cooler part of the country you can plant your tubers in pots of compost several weeks before you expect conditions to become warm and favourable for planting. This encourages tubers to start to shoot early – enabling you to get a head start on the growing season when they will be planted out in the garden.

When the weather has settled and is reliably warm and sunny, plant tubers at an average spacing of an arm’s length apart – this will vary from variety to variety so check growing dimensions for the varieties you choose.

First dig a hand deep hole in your pre-prepared planting spot. Make a shallow mound in the centre of your hole and sit the tuber on it with the upward-pointing stem in the middle and the fingers (if there are more than one) of the tuber radiating around it.

Cover the tuber with a thumb-deep layer of soil. Don’t water tubers at time of planting – this can cause them to rot. Now is the time to drive in a strong stake just outside the area of the tuber if your dahlia grows to more than knee height. (if you do this later when the plant has grown you might damage the tuber by accidentally driving a stake through it).

When shoots start to appear through the covering layer of soil you can start watering and then cover again with another thumb-deep layer and repeat until soil meets ground level.

Pinching out the growing tip when centre stem has three pairs of leaves will encourage branching and therefore more flowers.

MAINTAIN

Water once or twice per week during dry periods. If plants grow well they will need tying in to stakes for support in windy areas. Tie your string tightly to the stake and loosely around the dahlia stems – to prevent constriction and damage. Mulch around the base of your plants to keep soil cool and moist and to suppress weeds.

HARVEST OR PICK

Flowers can be cut for use indoors. Use secateurs or a sharp knife to cut them off. Plunge straight into warm water before adding to your flower arrangement.


Growing Dahlias in Containers

Text and Photos © 1995-2000 by Barbara Jenke (Do not use for any commercial use without the permission of the author) Hot Springs, South Dakota

When I first started to grow dahlias in containers, I was frustrated because I could not find anything written in the general gardening magazines or books on this subject. The first years I grew only those dahlias listed as “dwarf” or “low growing.” One year I realized that if I could grow a dwarf tree or bush in a tub, I could cultivate any height of dahlia in a container. A dwarf variety may be a bit easier to handle, but raising 4 feet or taller dahlia bushes is just as easy, and could make a nice privacy hedge on a patio or balcony. Different heights of dahlias also add variations of elevations to a deck garden as well as adding different colors and textures from the flowers’ different forms and sizes.

Over the years I’ve had to deal with a short summer growing season with gentle-or monsoon- type rains summers of heat and drought with or without muggy humidity or the coolest, wettest foggiest conditions still air to refreshing breezes to wind gusts of 50-60+ MPH cool days with cumulus clouded skies or bright sunny hot days thunderstorms electrical storms or hailstorms. Through these schizophrenic weather conditions I’ve experimented with different potting soils, fertilizers, staking, how to start the tubers without having them rot, etc. It’s been a challenge, but I’ve developed a method of planting dahlias in containers which has been successful for me.

By starting the tubers indoors during the first week in April, I have had some early varieties start to flower by the last week in June. Because of weather conditions, most dahlia suppliers don’t send the tubers until at least the first week in April. I probably could start my over wintered tubers earlier than April, but I am usually too busy sowing seeds and transplanting seedlings of other annuals and perennials.

When I get the tubers out of storage or when they arrive in the mail, I inspect them for rot and look for good eyes. As I check each one against its invoice and write down any bonus tuber I may have been sent, the tuber is laid horizontally in trays with the eyes (or any growth which has already begun) facing up. I make sure that each tuber is identified either by having its name written on it or making a plant label for it and laying the tuber on the label. Tubers which look like they have no eyes or damaged eyes(sometimes stems break off in shipment) are placed in individual small trays on moist potting soil. This way I can watch them closely for any signs of sprouting and don’t waste time and energy planting a tuber which won’t sprout a new stem.

The tubers should be planted before the roots start to grow and get entangled in the flats. Separating the roots damages them. While they are forming new root hairs, it delays the plants’ upward growth and first bloom date.

I use heavy-weight, sturdy, plastic pots in which I can drill holes for the later described stake inserting procedure. The diameters of pots I usually use are 8 1/2-inches and 10 1/2-inches. I have a few 11-inch and 12-inch pots for planting really long tubers. For base stability, I prefer the azalea style of pot, meaning that a pot has a short height in relation to its diameter which makes it look short and squat, as opposed to a tall, skinny looking container. I do not match pot size to the final bloom size, because miniature flowers could be on a tall bush and giant blooms could be on a short plant. I match the pot to how tall the plant could be or the length of the tuber.

Use a clean container! A dirty pot could spread a disease to the plant or have unseen insect eggs in it. Before placing the potting mix in the container, I remove the saucer from the base of the pot. This will allow the excess water to drain and keep the soil from becoming water-logged from the daily drenching rains we can receive. If there are not enough holes or the holes are too small for fast drainage in the base of the container, drill another hole or two in the bottom to enhance drainage.

In the container, if the tuber is placed in the bottom of the pot and then the potting soil is immediately filled in up to 1-inch below the rim and then is thoroughly watered, the tuber could very likely rot. Planted higher up to prevent rotting, the tuber would become exposed to the surface and the base of the stalk would be sitting on the surface of the soil. Then the stalk could the be easily broken off from the tuber. When planted in the ground, directions usually state to dig a hole about five to six inches deep and fill in the hole with soil as the plant grows. I learned the best way to plant the container grown dahlia is to plant the tuber by following the same method: plant the tuber deeply and slowly add more potting soil as the plant grows.

The potting mix I use is a coarse soilless mix, Ball’s Growing Mix #2. It is a nice loose blend of fine bark, vermiculite, peat, and perlite. I use it for all of my container plants. Grace Sierra has a soilless mix which is like the Ball’s Mix #2 called Metro-Mix 700. I have noticed that garden centers are selling other brands of coarse soilless mixes which dahlias should like. Whatever potting mix you want to use, make sure it is very loose whether wet or dry. Make sure the potting soil does not have clay in it. Dahlias do not like to grow in clay soil. The clay turns the soil into mud when wet or into a block of cement if allowed to dry out.

An important “secret” ingredient I stir into the potting soil when I plant the tuber is a product made of acrylic copolymer crystals. The copolymer crystals absorb water and release it to the roots of the plant when the soil dries out. They protect the plant from being overwatered or dying in dry soil. The products I have used are TerraSorb™ and Soil Moist™. They provide the added benefit of keeping the roots cool during a hot day, and from keeping the soil (and tubers) from freezing when the frost kills the top of the plants in the fall. I use the copolymer crystals in all my containers of non-cactus plants. What’s nice is that if I don’t have time to water on a hot day, I don’t have to worry about the plant dying.

The copolymer crystals are easier to work with in their reconstituted form (slurry). Use the amounts for each pot diameter as directed on the label. To turn Soil Moist™ crystals into slurry, add 1 cup of warm water to 1 teaspoon of the crystals and wait about 5 minutes. The slurry looks like little gelatin-looking globs. I like to make a batch at time in a 3 quart container. Left over slurry can be covered and stored for later use or allowed to dry out and be stored for reconstituting at a later time. Please watch out when used around children or pets! It is also very slippery when wet!

Planting the tuber: Place an inexpensive, biodegradable drip-coffee filter, or two if necessary, over the holes on the bottom of the flower container in order to keep the soil in and the sow(or other) bugs out. The roots will appreciate the extra space that pot shards or rocks would have used.

Fill the flower pot 1/3 full with pre-moistened potting soil. In that bottom layer, mix in an amount of copolymer slurry as recommended by the package directions for the pot’s diameter. Try not to pull the coffee filters off the bottom pot holes.(The soil and slurry can be combined outside of the pot and then put back in) Lay the tuber horizontally on top of that layer of mix and slurry. If at all possible, place the tuber so that the eye end will be in the center of the pot. It is okay if this can’t be done. Many times I’ve had to place a 6″inch tuber in an 8 1/2-inch pot. Just be sure to leave about 1/4-inch space between the root (non-eye) end of the tuber and the side of the pot to allow for roots to grow. If a sprout is already growing out of an eye, place the tuber so that the sprout is pointing upwards. Write the variety of plant and what other information you want on a plant label, and insert it in the soil next to the eye end of the tuber. This marks the spot where the stake will go. It also keeps roots from growing in that spot.

Cover the tuber with more pre-moistened soil, but just enough soil to hide it. The eyes may be exposed, if desired, to watch for growth. Using a spray bottle filled with warm water, mist the tuber until the surface is damp. Do NE PAS fill the container to the top with potting soil at this time. By just covering the tuber, the plant’s growth can be easily watched and prevents overwatering of the awakening tuber.

As the stalk grows, carefully add more potting soil to the container, so as to not break the stalk from the eye of the tuber. Do not cover the upper set of leaves. Do NE PAS add any more of the copolymer slurry. The gel rises. If it’s put in at higher soil levels, lots of little globs of gel will be sitting on the top of the soil after a heavy rain. Believe me, I know!

If started inside, place the containers under plant lights. The dahlias should have light from above to keep them from bending towards the light of a window and to grow compactly. Set the lights about six inches from the tops of the pots of newly planted tubers. Raise the lights as the plants grow. Suspending the lamps from chains on hooks makes them easier to raise and lower. I use plant gro lights or a combination of two fluorescent lamps: one cool white and one warm white fluorescent tube in a 48-inch two-lamp shop fixture. This provides the proper light spectrum to raise plants without having to pay for the expensive grow lights. I learned this from the Floralight Company when I bought some of their stands. The timers are set at sunrise to sunset times (12-14 hour days) The containers can be set near a south window. Be sure to turn the pots so that stalks will grow straight.

The stake should be inserted in the pot before the plant label is covered by soil additions. Stakes help to prevent the stalks and stems from breaking off in the wind or if/when the pot falls over. Also, when uprighting or moving the pot, the stake can be grabbed onto instead of the plant. I prefer to use steel stakes which are covered in green plastic. Besides being strong and easy to work with, they can be cleaned and disinfected at the end of the growing season for use the next year. (If you can only find bamboo stakes, then try doing what I used to do: for added strength, tie three stakes together with tape, tie wire or string.)

If the average height of the variety is known use that length of stake. If not known, judge what length to use by the height of the trunk when the stake is inserted. Otherwise, use a 4 ft stake, because most dahlia plants seem to have an average height of 4 feet. To keep the stake upright, tie the stake to the container using plant tie-wire (or string, if preferred). Drill 4 holes in an “X” or “+” position (depending on the plant’s growth) in the sides of the pot near the rim. Cut a piece of plant tie-wire at least four inches longer than the diameter of the pot. Fold the wire in half and wrap the middle of the wire around the stake at the same level with the height of the pot’s rim and twist the tie wire to the stake. Remove the plant label which is near the eye end of the tuber and replace it with the stake. Next, thread one wire end through one of the pot’s holes and twist to secure it, then thread the other wire through the opposite hole and pull the wire taught until the stake stands upright next to the stalk of the plant. The base of the stake should touch the bottom of the container. Repeat with the other set of holes. Occasionally, two stakes may be needed if there are two main stalks growing from the tuber. Tie the stalk(s) to the stake(s). Return the plant label to its pot. (To keep the labels from becoming separated from their pots, mainly due to curious baby raccoons, I am going to experiment and use those aluminum name tags which have tie-wires thread through holes in them and attach them to the drilled holes in the pots.)

After being staked, when the plant has grown taller than the top of the container, add the rest of the potting mix to within one-inch of the top rim of the container. It is okay to cover the leaves below the soil line.

When the plants get at least three or four sets of leaves, pinch out the growth tip of the stalk. Pinching helps to make a bushier, sturdier plant. It does not delay the blooming time of the plant, but the plant does make more flowers. When I don’t pinch, I usually get tall, skinny plants. My husband and I like larger as opposed to more flowers so, the side buds get pinched when they start to develop. The miniature flowered buds don’t get pinched.

Arrosage: While the plant is developing roots, let the soil almost dry out before watering again. The copolymer crystals will prevent the tubers from drying out. If the soil is kept too wet before the roots and top growth get a good start, the tuber may rot. Water the plants after adding more soil to the pot. The city’s water here is hard with a pH about 7.4 and contains lots of calcium sulfate, magnesium, and other minerals. I understand that dahlias like a soil towards the alkaline side, so this water’s pH does not seem to bother them (they grow and bloom well!).

The indoor water goes through a water softener which replaces the calcium with a sodium salt. While they are inside, all my plants get watered with softened tap water. I use tepid water because the cold water that comes from our faucets is really cold. The softened water does not seem to harm any of my plants. While inside the pots will need to be placed on a saucer to protect the floor. But do not attach the saucer to the pot.

Outside, all the container plants get watered daily either from rain showers or the hard unsoftened city water directly from the garden hose. If the the soil is moist one inch down from the surface, do not give the plant any water. Because of the copolymer crystals, on cool days plants may not need to be watered. In August, the roots have usually filled the pots, so in the evening after a day in the 90’s or more, I check the soil in the containers to see if they need more water.

On hot, dry, sunny days, I will take the garden hose and mist the plants and the deck, so that the evaporation of the water will help cool the plants. I will do this in the hot mid-day sun if they look like they need it. Contrary to some people’s beliefs, the drops of water on the plants will not leave little magnification burn marks on them. Don’t you feel cooler after getting sprayed by a sprinkler? My fertilizer of choice is Ra·pid·Gro Bloom Builder (19-24-18 with micro nutrients). I’ve tried other formulas with the soilless mix, but so far, prefer this one. I like the foliage, blooms and good tuber production I get with this formula. The plants get fed every 7-10 days. I mix the fertilizer and water in a watering can and pour it into the individual containers until the liquid runs out of the bottoms. I stop feeding the plants at the end of August, because we usually get our first killing frost in the first weeks of September.

I spray the combination fungicide and pesticide, Orthene III, in the early evening (if the air is still and cool) at the first sign of powdery mildew, spider mites, or thrips. The first time I used it, I thought that I would wake up the next morning to find that all the plants’ leaves were burned or the plants dead. Instead, the plants looked happy and healthy!

The plants get hardened off to the outside weather conditions when the nighttime temperatures rise into the high 40’s F, usually in the first weeks of May. The containers are set on the southeast facing deck under the front porch stairs. At night I cover the plants with a reemay fabric blanket and/or a giant piece of bubble wrap which are both made for covering vegetable gardens. All the pots get taken back inside if there is a frost warning. The first week of June, the sun loving plants get hauled upstairs to the top deck.

Until the end of August, I add more potting soil to the container when the soil level looks like it has dropped, exposing the roots. When the lower leaves start dying, I cut them off. In August, outer green leaves get thinned out to allow the inner branches to receive light so they can grow and make more flowers.

Some dahlias are affected by sudden drops in temperature(within 20 minutes) from the 80’s into the 50’s(F) due to a thunderstorm (with rain or hail)or by an electrical storm (lightning and thunder only). These situations seem to trigger a winter season shut-down even though it’s the middle of the summer. The leaves droop as if the plant doesn’t have enough water, even though a check of the soil proves that it is moist. Let the soil in the pot dry out before watering again. Many times this will get the plant to regenerate and start growing again and flower nicely. Sometimes only the buds will continue to develop and bloom. Sometimes the plant will die.

Keeping a growth record of each dahlia and taking a photograph of the plant and flower is a good idea for future year’s reference. Besides the usual classification data such as bloom type, color and size, I include pot size, height, first bloom date, supplier, and how well it did. I also write a summary on what the season’s growing conditions were like, so that I can see why a plant may not have done very well that summer or did exceptionally well.

The best thing about container gardening is that the plants can be moved! The ones in flower can be turned around or moved to the front for the best flower show, the ones growing too tall go to the back, or the sun stressed ones can be moved to a shadier location. When there’s a hailstorm warning or dark thunderstorm clouds are seen moving in our direction, I move the plants next to the house, under the eaves, until the storm passes or until the next morning. In early September, when there is an early frost or snowfall warning, and we are home, my husband and I make a mad dash out and bring inside the dahlias which are in full bloom or have a lot of promising buds on them. After that first frigid spell, the temperatures usually warm up again the plants go outside and give us another month of beautiful dahlia flowers.

This way of growing container dahlias is not written in stone. This is a starting point to help develop your own system of growing contained dahlias. I saw some very nicely grown container plants when I was at the ADS National Show in Kalispell, Montana, so if you have found a method which works for your dahlias, by all means continue to use it!

This article was originally published in the Bulletin of the American Dahlia Society

Author’s update:If you are growing potted dahlias on a cement patio, put the container in the shade during the hottest part of the day or the plant could get too hot and burn from the reflected heat of the cement. Morning sun is the best, especially, if you live in a hot summer area.

Check the label of ingredients on the potting mix. Some of today’s mixes already have the copolymer crystals added to the mix. If so, do not add any of the crystals to the pot.

Some mixes already have fertilizer added to the mix. While the roots are filling the pot, you do not need to add any more fertilizer, but once the plant starts really growing, it consumes fertilizer rapidly, so you will need to give it additional plant food.

Schultz brand potting mix with fertilizer for Roses is a nice potting mix for dahlias. If you have an Eagle Hardware Store, they have a Cole’s brand planting mix which grows dahlias well, too. I do not recommend Peter’s brand potting mix for dahlias, because it has too much water retaining peat moss and a wetting agent which keeps the soil too wet for the tubers.

PHOTO NO. 1: The potting mix just covered the dahlia tuber when it was placed on the bottom 1/3 mixture of soil and copolymer slurry. The eye of the root was left exposed. The plant has grown beyond the top of the pot and has been staked, so it is ready to be completely filled in with potting soil. The lower leaves will be covered with soil.

PHOTO NO 2: The staked dahlia’s pot has been filled in with potting mix. The top growing tip has been pinched off. The leaves below the soil line were covered over with the mix. The plant is ready to be tied to the stake and then watered.

Hot Springs is located in the southern Black Hills of South Dakota in the southwestern part of the state, and has an altitude of 3800 ft above sea level. Please refer to Barbara’s Letter to the Editor in the June, 1993, issue of the ADS The Bulletin. Photos of the deck gardens appear in that issue and the September, 1994, bulletin.


Voir la vidéo: Le dahlia, conseils de culture


Article Précédent

Tomato Sweet Million - une variété domestique avec d'excellentes qualités

Article Suivant

Pas de fruit sur prunier - En savoir plus sur les pruniers qui ne fructifient pas