Réparer les fraises: caractéristiques des soins après la fructification


Fraises de jardin parfumées et sucrées, ou comme on les appelle souvent fraises dans le commun des mortels, tout jardinier plus ou moins bien informé en jardinage essaie de pousser sur son site. En attendant, ce n'est pas une chose facile, en prendre soin, surtout après la fructification, est extrêmement important, car c'est pendant cette période que les boutons floraux de l'été suivant sont posés. Les formes remontantes de cette culture de baies, qui diffèrent des variétés ordinaires par leur capacité à céder par vagues (première et deuxième vagues) pratiquement tout l'été, présentent quelques particularités à cet égard.

Caractéristiques de soins en été après la première vague de fructification, si les buissons ne sont pas encore en fleurs

Pour la première fois, les fraises remontantes portent des fruits assez tôt, mais il y a généralement peu de fruits, la récolte principale se fait dans la deuxième, et parfois même la troisième vague. Pour assurer une croissance répétée et abondante des baies après la première récolte de baies, il est nécessaire de prendre soin de la plantation.

Alors que faire:

  • Retirez les mauvaises herbes et ameublissez le sol sous les buissons. Il est impératif d'arroser les racines nues de terre, d'empiler un peu les plantes. Pailler avec de la paille, des boutures d'herbe, de la sciure de bois, etc.
  • Ensuite, vous devez couper les feuilles sèches, malades, endommagées et les pédoncules usés. Agissez aussi soigneusement et soigneusement que possible, en essayant de ne pas perturber le noyau.
  • Retirez la moustache en ne laissant, si nécessaire, que les premières rosettes, qui prendront racine et commenceront également à porter leurs fruits. Tout le reste doit être enlevé afin que les jus vitaux ne soient pas enlevés en vain. il vaut la peine de savoir que la plupart des variétés remontantes sont sans ardillon.
  • Arrosez régulièrement. Pour l'humidité du sol, les fraises de jardin remontantes sont particulièrement exigeantes. Si le temps est sec et chaud, les plantations sont humidifiées tous les 3-4 jours, en dépensant au moins 3-4 litres d'eau pour chaque buisson. Le sol dans la baie doit toujours être légèrement humide. L'organisation de l'irrigation goutte à goutte donne un bon effet.
  • Nourrir. Les plantes épuisées doivent reconstituer les nutriments dépensés... Après la première fructification, une fois tous les 10 à 15 jours, la plantation est fertilisée avec l'un des moyens suivants:
    • formulations complexes avec des quantités approximativement égales d'azote, de phosphore et de potassium (Kristalon, Kemira, etc.) - selon les instructions;
    • urée (35-40 g), sulfate de potassium (12-20 g), superphosphate (30-40 g) - par 1 m2 ;
    • infusion d'ortie (n'importe quelle plante à base de plantes peut être utilisée);
    • infusion d'excréments d'oiseaux (dans un rapport de 1:20);
    • infusion de molène (dans un rapport de 1:10) - consommation biologique de 5 litres par 1 m2.
  • Traiter contre les ravageurs et les maladies pour la prévention, en utilisant du liquide bordelais (1%), mais seulement jusqu'à l'apparition des pédoncules.

Les granulés minéraux peuvent être dissous dans l'eau et versés sur les fraises avec cette solution, ou ils peuvent être appliqués sous les buissons sous une forme sèche, dispersés et légèrement incrustés dans le sol.

Après la récolte de la première récolte de fraises remontantes, les arbustes nécessitent des soins attentifs.

Visuellement, je ne peux pas faire la distinction entre les fraises remontantes et les fraises d'été simples, donc en juillet je traite tous les arbustes de la même manière. Mais même dans ce cas, en septembre, et parfois en octobre, plusieurs baies extrêmement aromatiques et savoureuses apparaissent.

Départ à l'automne après la fin de la fructification «réutilisable»

Après avoir cueilli les dernières baies des fraises remontantes, vous ne devez pas non plus vous détendre, vous devez prendre plusieurs mesures importantes pour que le producteur de baies ait le temps de se préparer pour l'hiver.

Deuxième nettoyage

Tout d'abord, ils ont mis les choses en ordre sur les planches de fraises. Désherbez soigneusement, ramassez tous les débris végétaux et le vieux paillis, puis détachez-les légèrement (2-3 cm), ajoutez de la terre sous les buissons si nécessaire et paillez à nouveau.

Quand et quoi couper sur les buissons

Après la fin de la fructification, qui ne se termine parfois qu'avant les gelées mêmes, il est fortement déconseillé de tondre complètement les fraises réparatrices. En raison du nouvel appareil foliaire, la plante affaiblie n'aura plus le temps de pousser et en hiver, elle gèlera très probablement. Pour la même raison, il est également impossible de l'éclaircir radicalement. À la fin de l'automne, seules les feuilles sèches et abîmées, ainsi que les vieilles tiges florales, sont découpées. Toutes les moustaches sont complètement supprimées, car elles ne pourront pas prendre racine avant une vague de froid et mourront toujours. Bien qu'il existe des adeptes du naturel qui sont contre le retrait de la moustache en principe. Ils pensent qu'il vaut mieux que ces fraises poussent sur un tapis solide.

Taillez les fraises remontantes avec parcimonie, en enlevant uniquement les feuilles anciennes et malades, ainsi que les tiges de fleurs épuisées

Toutes les feuilles coupées, les débris collectés et les débris végétaux doivent être brûlés, empêchant l'infection (le cas échéant) de se propager sur tout le site.

Quand une plantation fruitière a besoin d'être arrosée

Par temps pluvieux d'automne, aucune humidité supplémentaire de la plantation de baies n'est généralement requise. Mais s'il s'agit d'un automne chaud et sec, les parterres de fraises sont arrosés au moins une fois par semaine. Dans ce cas, le sol doit être saturé de 5 à 7 cm de profondeur. Après arrosage, ils doivent être desserrés pour éviter la formation d'une croûte de terre dure.

Top dressing

Les complexes d'azote en automne ne sont plus inappropriés, car l'apport d'azote peut provoquer une croissance inutile de nouvelles pousses. Par conséquent, après la fin de la fructification, les fraises ne sont fertilisées qu'avec des composés phosphore-potassium (sur la base de 1 m2):

  • engrais minéraux - superphosphate (35–40 g) et sulfate de potassium (20–30 g) ou monophosphate de potassium (40–45 g);
  • engrais organiques naturels - humus ou compost de jardin bien décomposé (8-9 kg) et cendre de bois (120-150 g).

Ils essaient de combiner fertilisation et arrosage.

À l'automne, vous pouvez utiliser n'importe quel engrais d'automne complexe pour nourrir les fraises remontantes.

Vous pouvez utiliser n'importe quel engrais automnal complexe universel appliqué en fin de saison (Gera, Fasco, etc.).

Que traiter

A titre préventif pour lutter contre diverses maladies et insectes nuisibles, la plantation de baies après la fin de la fructification est traitée avec une solution de soufre colloïdal (1-3%) ou de liquide bordelais (2%). Vaporisez soigneusement toute la partie du sol, ainsi que le sol sous les buissons et dans les allées.

S'il y a des signes de pathologies fongiques, par exemple, pourriture grise ou oïdium, des fongicides sont également utilisés (la solution de travail est préparée selon les instructions):

  • Fitosporin-M;
  • Topaze;
  • Alirin-B;
  • La vitesse;
  • Fitop, etc.

Après la récolte des fruits, les fraises remontantes sont traitées contre les ravageurs et les maladies.

Les insecticides et les acaricides aideront à lutter contre les charançons de la framboise et la fraise et les tétranyques:

  • Karbofos;
  • Étincelle;
  • Inta-Vir;
  • Actellik;
  • Fufanon, etc.

Comment préparer les lits pour l'hiver

Très souvent, les fraises remontantes continuent à porter leurs fruits même à la fin de l'automne et passent sous la neige avec des baies. Inévitablement, une partie de la récolte est perdue, mais il y a aussi la possibilité de geler les arbustes non préparés au gel. Comme isolant, les plantations de fraises après les premières bonnes gelées sont paillées avec une couche épaisse (5–8 cm) d'herbe tondue, de paille, de feuillage sec, de sciure de bois, etc. . De nombreux résidents d'été recouvrent les fraises remontantes d'un matériau de revêtement non tissé, qui est fixé autour du périmètre pour ne pas être emporté par le vent.

Vous pouvez prolonger le temps de récolte et laisser mûrir les dernières baies tardives; pour cela, les plates-bandes sont recouvertes d'un film étiré sur des arcs.

Vidéo: prendre soin des fraises remontantes après la récolte

Avis et conseils de jardiniers expérimentés

Un soin compétent des fraises de variétés remontantes et un strict respect des règles de la technologie agricole vous permettront d'obtenir une récolte abondante de délicieuses baies parfumées plusieurs fois par saison, ainsi que de bien préparer la baie pour l'hivernage et la fructification suivante l'année prochaine.


Règles d'entretien des fraises après la récolte

Nous vous dirons donc ce que vous devez faire immédiatement après avoir retiré toute la récolte des plantations de fraises, puis nous analyserons chaque étape avec le plus de détails possible afin qu'il ne reste plus de taches noires (peu claires).

Desserrage

La première étape consiste, bien entendu, à ameublir le sol. Il est nécessaire d'ameublir le sol avec soin, à la fois dans les allées et sous les buissons, en essayant de ne pas endommager le système racinaire fragile de la fraise et de ne pas enlever ses racines à la surface. Le relâchement fournira une ventilation du sol, se débarrassera de la croûte du sol, augmentera les échanges d'air et d'eau, respectivement, les plantes commenceront à recevoir plus de nutrition et d'humidité de la même unité de surface, pousseront normalement, se développeront et pondront un nombre suffisant de bourgeons génératifs pour assurer un rendement élevé en fraises.

Lorsque vous ameublissez le sol autour des fraisiers, essayez de leur ajouter simultanément un peu de terre fraîche et nutritive, surtout si vous remarquez qu'une ou plusieurs racines sont nues.

Désherbage

Le deuxième événement important qui peut être effectué littéralement selon la liste est le désherbage des plates-bandes, c'est-à-dire l'élimination de toutes les mauvaises herbes, en particulier l'agropyre. L'herbe de blé est extrêmement tenace et consomme beaucoup d'humidité et de nutriments du sol. Il vaut mieux ne pas le retirer du sol, mais le retirer littéralement avec vos mains, alors peut-être que sa croissance future sera considérablement ralentie.

Ne perdez pas de vue les autres mauvaises herbes, car ce sont les mêmes concurrents et doivent donc être supprimées. Il est préférable d'éliminer les mauvaises herbes après un arrosage ou une bonne pluie, alors les racines des mauvaises herbes sont principalement et beaucoup plus faciles à arracher du sol.

Arrosage

Les lits doivent être maintenus humides, essayez simplement de verser de l'humidité sous les buissons le soir. Il est préférable de ne pas verser d'eau sur les feuilles à midi - des coups de soleil peuvent survenir. Naturellement, vous devez arroser les fraises en fonction du temps qu'il fait à l'extérieur de la fenêtre, par exemple, s'il pleut et que le sol est déjà saturé d'humidité, alors un arrosage supplémentaire n'est pas du tout nécessaire, il est beaucoup plus approprié ici de desserrer le sol, et peut-être arracher quelques feuilles inférieures de celles qui sont littéralement clouées au sol pour augmenter l'évaporation de l'humidité et empêcher la formation de pourriture.

Si le temps est sec et qu'il n'y a même pas un soupçon de pluie, un arrosage est nécessaire. Lors de l'arrosage, il est préférable d'utiliser de l'eau décantée ou de l'eau de pluie, elle doit être trempée dans le sol à une profondeur d'au moins 5 à 6 cm afin que les racines soient saturées d'humidité. Il est également impossible de trop humidifier le sol, mais un sol trop sec sera préjudiciable aux plantes.

Irrigation goutte à goutte des fraises. © Reeser Manley

Si vous résidez dans un chalet d'été, où vous ne visitez que le week-end, vous pouvez concevoir un système d'irrigation goutte à goutte simple. Pour ce faire, vous devez prendre un baril de 200 litres, l'installer sur une petite élévation, sous le jet de pluie du toit, faire quelques trous dans la base du baril (en fonction du nombre de rangées dans le jardin) pour tubes spéciaux - compte-gouttes et étalez-les le long des lits avec des fraises. L'humidité, qui coule à travers les compte-gouttes, humidifiera le sol en votre absence, là où c'est nécessaire.

Paillage

Si vous ne voulez pas "vous embêter" avec l'installation de compte-gouttes, vous pouvez simplement pailler le sol après chaque arrosage, avec une couche de quelques centimètres. Vous pouvez utiliser de la paille, de la sciure de bois, de l'humus ou simplement de la terre sèche comme paillis pour les fraises. Pendant plusieurs jours, ce paillis suffira à préserver l'humidité du sol.

Dans le cas où après la récolte des fraises du jardin, une couche de vieux paillis, disons de la paille, que vous avez disposée, que vous avez disposée afin de garder la baie propre et de la protéger de l'apparition de la pourriture des fruits, reste sur le site , il est nécessaire d'enlever ce paillis aussi soigneusement que possible et de le brûler, de le réutiliser pas nécessaire, car des micro-organismes nuisibles peuvent s'y accumuler.

Retirer les vieilles feuilles

La prochaine étape: comme vous le savez, les limbes des fraises du jardin, après avoir servi pendant deux ans, commencent à vieillir, de sorte qu'ils peuvent être enlevés en toute sécurité. Ils le font de différentes manières: ils sont peignés avec un râteau, tondus et même coupés à la main. Il n'y a pas de guide clair pour de telles actions, mais n'oubliez pas que lors du retrait des vieux limbes de feuilles de fraisier décolorés, il est important de ne pas endommager les points de croissance. Compte tenu de cela, deux méthodes sont considérées comme les plus douces: ratisser les vieilles feuilles avec un râteau (elles sont facilement séparées) et les retirer manuellement.

Top vinaigrette fraises

Cette étape peut être combinée: l'élimination des vieux limbes peut être combinée avec l'alimentation des plantes. Après avoir reproduit la progéniture, les plants de fraisiers sont assez épuisés, et il y a un long hiver à venir et une courte période pour laquelle vous devez avoir le temps de replanter les boutons floraux afin de donner une bonne récolte pour l'année prochaine.

S'il y a peu de nutriments dans le sol, cela peut affecter négativement l'immunité: elle s'affaiblira et les plantes peuvent geler en hiver et au stade de l'activité de croissance, de sorte que les arbustes pondront un nombre minimum de boutons floraux.

Enlever les vieilles feuilles des fraisiers


Six morceaux de succès aux fraises

L'abondance de baies grosses et savoureuses de la saison actuelle est pondue au milieu de l'été dernier. C'est pourquoi des mesures agrotechniques correctes sont importantes immédiatement après la récolte. La taille et la qualité de la récolte de l'année suivante dépendent de l'aide que vous avez apportée à votre plantation en juillet-septembre. Tout problème dans la vie des fraisiers après la fructification (maladies, dommages causés par les ravageurs, manque d'humidité, gelées précoces, manque de nutrition) entraîne une forte diminution du rendement la saison suivante, ainsi qu'une détérioration de la qualité des baies. Prendre soin des fraises après la récolte est réduit à 6 techniques agronomiques.


L'abondance de baies grosses et savoureuses de la saison actuelle est pondue au milieu de l'été dernier.

1. A bas les feuilles supplémentaires, la moustache inutile et les mauvaises herbes!

Une fois les dernières baies cueillies, les fraises ont besoin d'un rafraîchissement. C'est une plante à feuilles persistantes et au cours de son développement, les feuilles changent constamment. Il existe 2 principales vagues de croissance de la masse foliaire:

  • au printemps (avant la floraison),
  • après la fin de la fructification (d'environ juillet à septembre).

Certains experts parlent de 3 types de feuilles de fraisier - printemps, été et automne. Et en conséquence - environ 3 vagues de croissance de masse verte. Bien qu'il soit difficile de tracer une ligne claire entre les deuxième et troisième étapes.


Plusieurs cycles de croissance de la masse foliaire peuvent être observés chez les fraises.

La durée de vie des feuilles cultivées au printemps est de 2 à 3 mois. Leur objectif principal est de synthétiser la nutrition pour la floraison et le versement des baies. C'est pourquoi, après le retour de la récolte, les fraises ont une apparence si minable: toute la force est allée dans les fruits. Après la fin de la fructification, le flétrissement des feuilles âgées apparues au printemps commence et la repousse des jeunes commence.

Dans la seconde moitié de l'été, la plante fait face à 2 tâches: la formation des rudiments de boutons floraux pour la saison suivante et la préparation d'un hivernage réussi. C'est ce que font les feuilles été-automne. Et la tâche du jardinier est d'aider et en même temps de ne pas nuire à la plante. Les disputes sur la nécessité ou non de couper les feuilles après la fructification durent depuis longtemps et, en général, sans prépondérance visible dans aucune direction.


Taille des feuilles après la fructification

Dans la nature, les fraises se comportent de la même manière que les fraises cultivées, mais, bien sûr, personne ne leur en coupe les vieilles feuilles. Ils meurent le moment venu. Ils reposent sur le sol, paillent naturellement le sol sous la brousse, réchauffant le système racinaire avant l'arrivée du froid. Et en même temps, ils servent de nourriture au buisson qui pousse au printemps.

Mais la nature ne se soucie pas de la vie et de la commodité de chaque plante particulière - la santé et la productivité de la population dans son ensemble, pas seulement les fraises, sont précieuses.Pour la nature, les limaces et les coléoptères de mai sont tout aussi importants, ainsi que les aleurodes, les charançons, les oiseaux, les souris et même Botrytis cinerea (champignon - l'agent causal de la pourriture grise) - tous ceux qui se nourrissent des baies et des feuilles de cette plante. Et aussi - ceux qui le mangent et le digèrent, s'il ne fait pas face à l'assaut des ravageurs, des maladies ou des conditions défavorables et mourront.


Les vieilles feuilles sont affectées par les maladies

Un homme, contrairement à la nature, a un nombre limité de buissons. Il est gourmand, il veut des baies grosses et savoureuses, mais en plus! Et il ne veut pas les partager avec des limaces, des étourneaux et des champignons. Par conséquent, l'élimination des vieilles feuilles présentant des traces de maladies est l'une des pratiques agricoles importantes dans le soin des fraises après la récolte. En débarrassant la plantation de la masse verte mourante, nous réduisons l'influence des infections et détruisons certains des ravageurs.

Certains adoptent une approche radicale de ce problème, tondant complètement toutes les fraises. Si vous avez l'intention de le faire immédiatement après la récolte finale des baies - à mon avis, c'est une solution possible, bien que les feuilles existantes continuent de participer à la photosynthèse.


Je n'enlève que les feuilles abîmées et déjà posées sur le sol. Photo de l'auteur

Si vous décidez d'effectuer une telle procédure plus près du mois d'août, les feuilles d'une nouvelle vague, qui ont déjà poussé, tomberont également sous le couteau. Étant donné que le remplacement des feuilles commence même lorsqu'il y a des baies sur les buissons, la tonte totale, lorsqu'elle n'est pas effectuée, endommage les jeunes pousses. En la renouvelant, la plante dépensera inutilement l'énergie nécessaire pour démarrer une nouvelle culture. Je n'enlève que les feuilles abîmées et celles qui sont déjà tombées au sol, c'est-à-dire inutiles.

Autre question sur l'effeuillage: comment réaliser cette opération? Le plus souvent, il est conseillé de ne pas déchirer la feuille de quelque manière que ce soit, mais de la couper soigneusement avec un sécateur, sinon vous pouvez endommager la plante elle-même, son «cœur».


Après les sécateurs, il reste des souches de pétioles

Je suis tombé sur des informations dans lesquelles il était conseillé de faire autrement: déchirer une feuille, en tenant la rosace du buisson. La feuille, qui ne joue plus un rôle particulier, se penche en arrière et repose sur le sol. Il se détache facilement avec le talon stipule. En conséquence, le moignon des pétioles ne reste pas, qui, d'une part, jusqu'à ce qu'ils se dessèchent, servent de porte d'entrée pour l'infection, et d'autre part, lorsqu'ils sont secs, ils deviennent un excellent refuge pour les ravageurs.


La feuille se détache proprement. Photo de l'auteur

Il me semble qu'il y a une logique à casser les feuilles. Les beaux-enfants de la tomate, souvent pour la même raison (propagation des infections), beaucoup préfèrent la casser - et ne pas la couper, laissant les souches. Cette année, j'essaierai d'arracher plutôt que de couper les vieilles feuilles de fraise. Avec eux, il est nécessaire d'éliminer les pousses aériennes inutiles (moustaches) et d'éliminer les mauvaises herbes. Après cela, le moment le plus approprié pour la lutte contre les ravageurs et les maladies arrive.

Vous pouvez découvrir d'autres points de vue sur cette question dans les publications suivantes:

  • Dois-je tailler les fraises à l'automne
  • L'été dans le lit de fraises

2. Desserrez et paillez

En même temps que le nettoyage général sur le lit de fraises, il est nécessaire de décoller le sol dans les allées. Une bonne perméabilité à l'air du sol est très importante pour cette culture, surtout au printemps et après la récolte. À la fin de la fructification, non seulement de nouvelles feuilles, mais aussi des racines commencent à pousser. Ce processus se poursuit jusqu'en septembre, par conséquent, l'ameublissement du sol dans les allées des fraises est effectué jusqu'à la fin de l'été. Les experts conseillent de le faire une fois toutes les 2 semaines, ainsi qu'après les arrosages et les pluies.


Feuilles de bardane comme paillis

Je n'effectue pas une telle opération, car mes lits de fraises sont bien paillés. Cela, à mon avis, est vraiment pratique: le sol reste toujours meuble, il faut moins arroser, les mauvaises herbes empirent, les baies ne se salissent pas. La paille est traditionnellement utilisée comme paillis (en anglais, fraise ou fraise, qui se traduit par «baie de paille»). D'autres matériaux disponibles et pratiques conviennent également: sciure de bois, aiguilles, balles, ainsi que l'agrofibre ou le film.

Avec l'agrofibre noire, je n'ai pas trouvé de langage commun: en été, il a séché rapidement, en hiver, il a gelé, les mauvaises herbes ont soulevé la toile, poussant magnifiquement sous elle. Et il n'est pas pratique de verser la terre jusqu'aux racines dans le trou. Par conséquent, je paille avec de la grande sciure de bois et de l'écorce de pin. Pour plus d'informations sur la manière de procéder autrement, lisez ces articles:

  • Fraises sur paillis - toutes les subtilités et nuances de la méthode de Nikolai Kurdyumov
  • Pailler les fraises du jardin

3. Eux-mêmes avec une moustache, ou Comment les fraises se multiplient

Les fraises de jardin ont 2 méthodes de multiplication. Vous pouvez obtenir de nouvelles plantes en semant des graines, ainsi qu'en plantant des pousses végétatives (moustaches). Les fraises commencent à pousser dessus, en règle générale, à la fin de la floraison, mais la majeure partie des pousses avec de nouvelles jeunes rosettes se forment après la fin de la fructification. De nouvelles moustaches continuent de pousser jusqu'en septembre.


Coupe de moustache

Cette propriété des fraises est à la fois mauvaise et bonne pour le jardinier. La jeune génération en croissance constante est reliée par une pousse de cordon ombilical à la plante mère - et, comme tous les enfants, suce le jus du parent, même après qu'il a pris racine tout seul. Si nous considérons que certaines variétés sont très prolifiques et peuvent produire jusqu'à 30 pousses aériennes par saison, et que la question ne se limite pas à une jeune rosette, cela devient une charge importante pour la brousse.

Les bébés prennent beaucoup d'énergie de la plante mère. En conséquence, la récolte future diminue: au lieu de poser des boutons floraux, les fraises forment de jeunes rosettes, car son objectif principal est la reproduction, et il est plus facile de le faire par voie végétative. La plante est affaiblie et peut geler en hiver, car au lieu de se préparer au froid, elle s'est occupée de la progéniture. Dans le même temps, la parcelle de fraises se transforme en un solide tapis vert.

En empêchant la multiplication végétative, nous économisons non seulement les nutriments et la force du buisson pour la formation de boutons floraux, mais nous l'encourageons également à le faire plus activement. Le jardinier, pour ainsi dire, manipule le désir de la plante de laisser autant de descendants que possible.


Rosettes à moustache - matériel de plantation pour le renouvellement des plantations

L'aspect positif de cette particularité du fraisier (rosaces sur stolons) est un excellent matériel de plantation auto-formant pour multiplier la variété et renouveler la plantation de fraises. La meilleure qualité en tant que semis est dans les rosettes de premier ordre (à partir de la plante mère) avec les pousses les plus fortes et les plus épaisses.

Pour l'élevage, je prends des rosettes uniquement dans les buissons de la première année de culture. Des plantes plus anciennes, la progéniture peut déjà être infectée par quoi que ce soit, alors j'enlève toutes les autres moustaches. Si vous souhaitez créer une nouvelle variété ou si vous n'avez pas la possibilité de cultiver vos propres plants, vous pouvez choisir du matériel de plantation sur notre marché, qui regroupe de grands magasins en ligne. Une sélection de jeunes plants de fraises du jardin.


Arroser les fraises pendant la fructification

Comme les autres plantes, les fraises ont besoin d'eau. Malgré cela, la question se pose souvent de savoir s'il est nécessaire d'arroser les fraises pendant la fructification. D'une part, un arrosage abondant peut provoquer la croissance des feuilles, ce qui nuira à la récolte. D'autre part, la plante a besoin de plus d'eau pour faire mûrir le fruit.

Les fraises sont des plantes qui aiment l'humidité, elles doivent donc toujours être arrosées abondamment. Mais en même temps, un arrosage excessif ne doit pas être autorisé afin que l'eau stagne. Il est plus dangereux pour les plantes à partir de 2 ans en raison de la structure de leurs racines. À ce moment, les racines inférieures commencent progressivement à mourir et les racines qui s'étendent des cornes sont très petites et courtes. Par conséquent, la plante n'est pas capable de prendre l'eau des profondeurs du sol et les racines situées près de la surface peuvent pourrir dans l'eau stagnante. Par conséquent, vous devez arroser les fraises uniquement lorsque le sol commence à se dessécher.

La fréquence d'arrosage et la quantité d'eau requise sont largement déterminées par le type de sol. Les plantes plantées sur un sol limoneux nécessitent des arrosages plus fréquents, tandis que les fraises plantées sur un sol noir peuvent être arrosées un peu moins fréquemment. Pour 1 m2 m nécessite 14-15 litres d'eau. Pendant la période de fructification, les fraises doivent être arrosées plus souvent: 3 fois par mois (alors que dans les autres périodes, une fois par mois suffit).

Un point important est le temps d'arrosage. Il n'est pas souhaitable d'arroser pendant la journée, car des gouttes d'eau tombant sur les feuilles peuvent provoquer des brûlures. L'heure optimale d'arrosage est le matin. Dans ce cas, les brûlures peuvent être évitées, ainsi que la stagnation de l'eau dans le jardin, ce qui signifie la pourriture des racines.

Un bon entretien des fraises pendant la fructification est impossible sans respecter les règles concernant la température de l'eau. Il convient de rappeler que les fraises n'aiment vraiment pas l'eau froide. Dans de nombreuses régions, des barils sont placés dans lesquels l'eau d'irrigation est chauffée en une journée. Mais la nuit, il se refroidit généralement et le matin, l'eau n'a souvent pas le temps de se réchauffer.

L'eau froide peut avoir un effet négatif sur l'état du système racinaire de la fraise - elle commence à s'affaiblir. Par conséquent, il est recommandé de chauffer l'eau au moins un peu.

Pour faciliter le soin des fraises pendant la fructification, il est recommandé de pailler le sol, c'est-à-dire de le fermer avec des bottes de paille ou d'aiguilles de pin. Cela réduira l'évaporation de l'humidité en cas de chaleur extrême et évitera les mauvaises herbes.


Comment bien entretenir les fraises après la fructification

Soin après la cueillette des baies en juillet

En juillet, après la fructification des fraises, des soins sont effectués correspondant à cette période, ce sont:

  • coupe de moustache,
  • feuilles séchées
  • désherbage,
  • top dressing,
  • fraises de buttage.

En juillet, après la cueillette des baies, les plantes commencent à pousser de nouvelles feuilles, la formation de nouvelles cornes, la croissance de moustaches avec des rosettes latérales s'intensifie et de nouveaux boutons floraux sont posés.

Tout d'abord, le désherbage des lits est terminé. Les moustaches et les feuilles séchées en excès sont éliminées. Les feuilles rougies sont enlevées en premier. Vous ne pouvez pas enlever le feuillage et la moustache, vous ne pouvez que les couper, sinon le buisson sera endommagé et blessé.

Pour la taille, des ciseaux tranchants ou un sécateur sont utilisés. Il est préférable de brûler les vieilles feuilles afin d'éviter la reproduction des ravageurs. Si les jeunes feuilles s'enroulent ou prennent une forme ondulée, c'est un indicateur d'infestation par les acariens du fraisier et les plantes doivent être traitées avec des préparations acaricides.

Si les feuilles centrales jaunissent, les pétioles sont épaissis et courts, c'est le signe d'un nématode. Dans le même temps, l'usine est déterrée, traitée à l'eau bouillante et retirée du site.

Après la taille, le vieux paillis est retiré des lits. Le sol autour des fraises est ameubli, fertilisé, arrosé.

Les allées sont desserrées de 10 centimètres de profondeur. Le relâchement est effectué autour des plantes de 5 centimètres. Les buissons débordent.

Dans ce cas, les racines doivent être complètement fermées et la partie supérieure du buisson doit rester au-dessus du sol. Cela est particulièrement vrai pour les plantes qui poussent depuis plusieurs années, car leur système racinaire commence à faire saillie au-dessus du sol.

Pour l'alimentation, les engrais minéraux sont pris avec un mélange d'oligo-éléments. Il y a environ 30 grammes d'engrais par mètre carré. Pour cela, un engrais spécial pour les fraises de jardin, Fertik, ammofosk convient.

Les engrais contenant du chlorure de potassium ne peuvent pas être utilisés car ils ralentissent la croissance et altèrent la fructification. Les engrais sont incrustés dans le sol sur une profondeur d'environ 6 centimètres.

En plus de ces engrais, vous pouvez utiliser l'humus de l'année dernière. Il s'effrite d'en haut. Cela améliorera la structure du sol et le rendra plus fertile.

En outre, vous pouvez faire de la vinaigrette sur les lits à partir de fumier de poulet dilué (15 parties d'eau et 1 partie d'excréments). Lors de l'alimentation, il ne faut pas oublier que cette solution ne doit pas tomber sur le feuillage, sinon des brûlures apparaîtront sur les plantes, ce qui provoque le développement de maladies. Une concentration élevée de solution peut généralement détruire la brousse. Par conséquent, ce type d'alimentation n'est pas utilisé très souvent.

Par temps sec, les lits sont arrosés. L'humidité du sol doit être maintenue jusqu'à la fin de la saison. L'arrosage est effectué une fois par semaine pour un seau par mètre carré.

Pour le meilleur effet, l'irrigation goutte à goutte peut être utilisée. Ce type d'arrosage vous permettra d'obtenir la bonne quantité d'humidité et en même temps les plantes ne pourrissent pas, car le sol ne devient pas gorgé d'eau.

Le sol autour des buissons est paillé avec de l'herbe hachée, de la tourbe et de la paille.

Soins aux fraises en août

Obtenir une récolte abondante de fraises l'année prochaine nécessite des soins appropriés. Le dernier mois d'été est le mieux adapté pour cela.

  • taille des feuilles,
  • greffe de moustache,
  • préparation des plantes pour l'hivernage.

Les vieilles feuilles sont coupées. Si les variétés sont cultivées en groupes, les variétés précoces sont cultivées en premier. Ensuite, il existe des variétés moyennes et tardives, cela vous permettra de prendre soin des plantes de manière uniforme et ne leur permettra pas de se développer, ce qui entraîne une menace d'infection par des maladies et des ravageurs.

La moustache est coupée à 10 centimètres de la base du buisson. Après la taille, le jeune feuillage et le noyau (cornes) restent sur le buisson.

La moustache avec de nouvelles rosettes et de jeunes racines est déposée pour former de jeunes buissons. Pour cela, les spécimens les plus solides sont sélectionnés, tandis que les plus faibles sont éliminés.

Pour un meilleur rendement après la récolte, la moustache la plus forte reste sur la brousse. Un nouveau buisson-mère en sortira pour remplacer l'ancien. Cette opération est effectuée tous les trois ans.

Pour protéger les plantes de divers ravageurs, champignons, oïdium et taches, une pulvérisation thérapeutique et prophylactique de fraises est effectuée.

Pour la pulvérisation, de telles préparations sont utilisées comme: Karbofos ou Aktellik, il s'agit d'une protection contre les charançons et les acariens des fraises.L'azocène et la topaze sont utilisés pour la prévention et le contrôle de l'oïdium, une solution à un pour cent de chaux et de sulfate de cuivre évite aux buissons et aux baies de pourriture, taches.

Le dressage supérieur des buissons pendant cette période augmente le degré de résistance au gel de la plante et favorise la formation de boutons floraux.

Fertilisation

Pour les engrais, des engrais azotés sont pris (une solution d'urée forte ne convient pas).
Les engrais minéraux complexes doivent inclure: 1 partie d'azote, 2 parties de phosphore, 4 parties de potassium. Dans la version finie, cela peut être: Fasco, Automne, Automne. Toutes ces préparations, en plus de la base, contiennent d'autres substances utiles.

L'engrais Automne ne contient pas d'azote dans sa composition, ce qui permet de l'utiliser même plus tard, mais cette préparation contient dans sa composition tous les éléments nécessaires à la croissance et à la bonne fructification des fraises.

Convient comme engrais organique: tourbe, fumier de cheval en granulés, humus, farine d'os.

Le fumier de volaille n'est pas utilisé pour éviter les excès d'azote.

Ne mélangez pas d'engrais minéraux et organiques. Dans de rares cas, avec un sol appauvri, de la fertilisation minérale et organique est appliquée sur toute la surface des lits. Si la zone de plantation de fraises est assez grande, ce mélange peut également être utilisé.

Après l'alimentation, les plantes sont recouvertes de paillis et pour l'hivernage, les buissons sont recouverts de feuilles, d'aiguilles, de pommes de terre et de paille. Pour les abris, le temps sec est choisi, sinon la couche peut s'effriter et provoquer la formation de parasites et de maladies à l'intérieur de la couche ou conduire à la pourriture des racines.

La couche de paillis qui recouvre les plantes du gel doit mesurer au moins 7 centimètres. En plus du paillis, un matériau non tissé est utilisé, tel que le spunbond.

Prendre soin des fraises remontantes après la cueillette des baies

Les fraises de réparation diffèrent des variétés standard en ce qu'elles donnent plusieurs récoltes par an. Des soins appropriés garantissent non seulement des récoltes abondantes, mais également la formation de nouveaux arbustes, ce qui vous permet d'élever rapidement cette variété sur le site.

Pour obtenir les deuxième et troisième bons résultats, les pédoncules sont nécessairement éclaircis.

Après chaque fructification, les feuilles rougies et malades sont retirées des buissons. La moustache de premier ordre reste sur le buisson utérin. Il est préférable de les enraciner dans des tasses préparées pour d'autres sièges.Après la fin de la saison, les tasses sont collectées, la moustache est coupée du buisson principal et elles peuvent être plantées dans des lits préparés.

Lors de l'entretien de fraises remontantes, l'arrosage doit être fait plus souvent que lors de l'arrosage des variétés standard, mais moins abondamment. Pour l'irrigation, il est préférable de prendre de l'eau chauffée. Le sol doit être humide, mais pas gorgé d'eau, sinon le système racinaire des fraises peut commencer à pourrir.

La réparation des variétés de fraises exige des engrais et doit être constamment alimentée en potassium et en azote. Lors de la préparation du sol pour la plantation de nouvelles plantes, des engrais phosphorés sont ajoutés.

Vous ne devez pas laisser les buissons avec des baies sous la neige.

Après avoir collecté la dernière récolte d'automne des plantes, il est nécessaire de couper tout le feuillage, les tiges de fleurs et de recouvrir les buissons d'un matériau non tissé spécial qui protégera les plantes du gel.

Les fraises de réparation, par rapport aux variétés simples, ont une courte durée de vie et après deux ans, les plantes devraient en changer de nouvelles. Certaines variétés ne donnent pas de moustaches et les entretenir sont plus faciles, mais les graines sont utilisées pour leur multiplication, ce qui complique le processus de sélection.

Les mois de juillet et août sont propices au renouvellement des plantations de fraises. À l'automne, les buissons prennent racine et supportent facilement l'hiver.

En préparation pour l'hiver, les pédoncules et les feuilles sont coupés des buissons mères. Les buissons sont blottis pour que les racines soient recouvertes de terre. Mais en même temps, le noyau doit rester ouvert, sinon il commencera à pourrir. Les plates-bandes préparées sont couvertes de feuillage et d'herbe.

En plus de la méthode de culture standard, les fraises de réparation peuvent pousser sur des treillis, des colonnes, dans des tunnels.

Pour protéger les plantes, des plantes protectrices, telles que le maïs, sont plantées sur le treillis des deux côtés des fraises, ce qui reste pour l'hiver et évite en outre les fraises de geler.

Après la dernière fructification, les fraises sont recouvertes d'un matériau non tissé respirant, ce qui évite aux plantations de geler. Lorsqu'elle est cultivée dans des tunnels, la fructification dure jusqu'au premier gel.

Pendant la période chaude de l'été indien, le matériau de revêtement est soulevé d'un côté pour la circulation de l'air. Même lorsque les températures chutent sous le matériau, les fraises mûrissent pleinement et ne perdent pas leur saveur.

Les variétés de fraises remontantes et standard nécessitent des soins constants, en particulier après la fructification, car les plantes s'épuisent, poussent et peuvent commencer à faire mal.

Avec des soins attentifs et soignés, le rendement augmente, la taille des baies, même de petites variétés, devient plus grande, les fruits sont saturés d'humidité et de douceur.

Il existe de nombreuses variétés de fraises et dans chaque région, même les plus fraîches, vous pouvez choisir une option appropriée qui vous ravira avec une récolte savoureuse et aromatique.


Témoignages

Nous plantons généralement des plants de fraises remontantes en pleine terre vers la mi-avril. En supprimant les premières inflorescences de la plante, d'une part, nous permettons aux plantes de se renforcer et de pousser, d'autre part, nous retardons la fructification, ce qui est utile dans ce cas (sans cela, la première récolte de fruits coïnciderait avec la récolte de fraises traditionnellement fructifères). Ainsi, la collecte des fruits des variétés à fructification répétée commence dans la seconde quinzaine de juillet et est effectuée jusqu'au gel, mais le rendement est beaucoup plus élevé.

Vladimir - Agronome principal, FH "Izumrud"

Nous avons récemment essayé de cultiver ces variétés en utilisant une technologie différente. Nous avons planté des plants en pots à la fin du mois d'août. Les plantes ont donc pris racine jusqu'à la fin de l'hiver, au début du printemps elles ont rapidement repris leur croissance et ont permis d'obtenir la première récolte précoce de fraises encore plus tôt que les variétés traditionnelles ou à égalité avec les variétés précoces. Dans un tel système, non seulement une récolte précoce est obtenue, mais après une courte pause, les plantes reprennent leur fructification d'environ la mi-juillet jusqu'à la fin de la saison. Dans de bonnes conditions, le rendement peut atteindre 1 kg par buisson. Un tel système de culture a du sens dans les régions où l'hiver n'est pas trop froid et où les plantes doivent être protégées du gel.

La culture des fraises remontantes est rentable dans les tunnels. En plantant des plants dans une serre à la mi-avril, nous obtenons les premiers fruits à la mi-juin, ce qui est très tôt pour notre région, cela nous permet de maintenir un niveau de prix élevé. Les baies sont récoltées avant le début du gel. Un tel système de culture nous permet d'offrir des fraises fraîches sur le marché en dehors de la saison, avec des soins appropriés, nous obtenons des baies de dessert de haute qualité. Bien sûr, les fraises remontantes peuvent être cultivées avec succès en extérieur, mais la taille et la qualité de la récolte dépendront des conditions météorologiques, et la saison de la première récolte ne fournira pas les mêmes avantages que lorsqu'elle est cultivée en serre.


Voir la vidéo: glace monsieur cuisine plus sorbet framboise fruits congelés fraise ananas fruit rouge etc.


Article Précédent

Je ne jette plus les carottes après un voyage chez ma sœur

Article Suivant

Est-il possible de faire pousser un pommier à partir d'une graine et comment obtenir une bonne récolte