Roridula - plante carnivore


RÉDUIRE

Les roridula sont des plantes carnivores qui capturent leurs proies au moyen deSECRÉTIONS VISQUEUSES qui embourbent la proie. Dans certains d'entre eux, la sécrétion est constante tandis que dans d'autres, elle ne se produit qu'en présence de la proie.

Le roridula appartient à la famille des Roridulacées et est le seul genre présent dans cette famille et ils sont originaires des sols pauvres du sud-est de l'Afrique situés dans des zones caractérisées par des étés chauds et secs et des hivers froids et très pluvieux.

Il n'y a que deux espèces: le Roridula dentata qui devient un buisson très imposant et ramifié et le Gorgonias Roridula qui, en revanche, reste plus petite et moins ramifiée.

Elle est considérée comme une plante semi-carnivore car elle ne digère pas ses proies mais absorbe ses excréments.

Ils ont des feuilles avec des poils qui cousent des substances résineuses très collantes qui ressemblent à de véritables colles «à prise rapide» qui restent actives pendant longtemps, même lorsque les feuilles sont maintenant sèches.

Les Rodidula ne peuvent pas être considérées comme de véritables plantes carnivores car elles n'ont pas la capacité de digérer les proies qu'elles capturent. En effet, c'est grâce à une symbiose mutualiste avec les "assassin bugs" ("assassin insectes" de la famille Reduvidi) qui se nourrissent des insectes capturés par la plante puis la roridula se nourrit des excréments de ces insectes qui ont un haut teneur en azote.

Cultivation de cette plante n'est pas facile compte tenu de ses lieux d'origine. En fait, la culture à domicile est problématique. D'autant plus en serre car ils nécessitent des températures élevées et un environnement assez sec, ce qui n'est pas facile à reproduire.

C'est en fait une plante qui pousse toute l'année bien que, étant donné que dans ses lieux d'origine la croissance se produit pendant la période des pluies, elle conserve évidemment ces caractéristiques et la croissance est plus active pendant la période printanière. Là floraison il survient du milieu de l'hiver jusqu'au début du printemps.

Alors que ce sont des plantes qui vivent dans terre sablonneux, le substrat de culture peut être constitué de 60% de sable fin et le reste de tourbe. Ils aiment le soleil direct et une faible humidité ambiante; cela signifie que la circulation de l'air doit être excellente pour assurer l'environnement sec dont ils ont besoin.

Maintenant pour fertilisations de la roridula, il n'est pas nécessaire que nous partions à la chasse aux insectes pour nourrir la plante. Nous supposons que dans la nature, la plante adopte ces stratégies car elle n'a pas d'autre nourriture disponible. Confiés à nos soins, nous lui fournirons les éléments chimiques nécessaires à sa croissance. Dans tous les cas, gardez à l'esprit que la plante n'aime pas les fertilisations donc vous devez utiliser de très faibles concentrations (1/4 des doses indiquées dans l'emballage) et utiliser des engrais à forte teneur en azote et très faible en autres éléments.

Températures la culture ne doit pas descendre en dessous de 5 ° C et le sol doit toujours être maintenu modérément humide et une eau très pauvre en éléments minéraux (pluie ou eau distillée) est utilisée.

Pour le rempotage roridula sont des plantes qui doivent être cultivées dans de grands pots et avec beaucoup de terre disponible car elles poussent assez rapidement. Si nous devons changer le pot, cela doit être fait avec beaucoup de soin car les racines sont très fines et fragiles.

Jusqu'au multiplication de la roridula peut avoir lieu soit par graine, soit par bouture. La multiplication par boutures est très difficile à réaliser car il est difficile de trouver le bon taux d'humidité pour ne pas pourrir les boutures. La multiplication par graines est comparativement plus simple. Les roridula sont autogames donc soit nous la laissons à mère nature, soit nous grattons l'anthère et saupoudrons le pollen récolté sur le pistil. Une fois pollinisées, des capsules se formeront qui prendront plusieurs mois pour s'ouvrir et ne contiendront que trois graines.


Roridula spp. Atlas des plantes en pot - Plantes carnivores

Prénom: Roridula spp.
Gentil: Roridula
Famille: Roridulacées

Roridula (L. 1764) est le seul genre appartenant à la famille des Roridulaceae et est présent dans le sud-ouest de l'Afrique du Sud. Le genre comprend deux espèces: la Roridula dentata qui devient un buisson très imposant et ramifié et la Roridula gorgonias qui pousse également sous une forme touffue mais beaucoup moins haute et ramifiée que les autres espèces et les feuilles ont une couleur vert plus foncé.
Bien que ces plantes possèdent de nombreuses adaptations d'une plante carnivore, comme la présence de poils collants pour attraper les insectes, elles ne digèrent pas directement leurs proies. La plante, par contre, entretient des relations mutualistes avec les hémiptères du genre Pameridea, qui se nourrissent des insectes piégés par la plante. Celui-ci absorbe ensuite les nutriments excrétés par ses symbiotes.


Roridula, plante carnivore

Roridula est une plante originaire du continent africain et appartenant à la famille des Roridulacées. Il est inséré entre plantes carnivores, même s'il ne mange pas ses proies, mais les capture grâce aux substances résineuses présentes dessus feuilles. Il se caractérise par tambours plus ou moins ramifié, formant des buissons denses verts ou rougeâtres fleurs ils sont constitués de cinq pétales roses et apparaissent pendant la saison hivernale ou au début du printemps.

Roridula ce n'est pas une plante facile à cultiver, car il est difficile de recréer les conditions climatiques des lieux d'origine dans la maison. En fait, cette plante préfère des températures très élevées et une faible humidité ambiante. Il est également nécessaire de s'assurer que Roridula est correct éclairage, de préférence en le plaçant en plein soleil même pendant la saison estivale.


Roridula - plante carnivore

Roridula gorgonias est un arbuste ligneux vivace appartenant à la famille des Roridulacées et originaire d'Afrique du Sud.
Cette plante particulière est classée semi-carnivore, elle est spécialisée dans la capture de petits insectes mais est totalement incapable de digérer et d'assimiler les substances azotées des proies.
Grâce à une symbiose naturaliste, certains insectes (les Pameridea roridulae) nettoient la plante en se nourrissant des proies capturées, la plante absorbe alors les éléments nutritionnels issus de leurs excréments.
La plante développe de grands buissons pouvant atteindre jusqu'à un mètre et demi de hauteur.
Les feuilles atteignant 12 cm de long, sont entièrement couvertes par des glandes qui sécrètent une matière collante similaire à la résine et très différente de la muqueuse produite par exemple par la Drosera.
Pour les gorgones de Roridula, il n'y a pas de vrai repos hivernal, pendant les saisons froides, la plante ralentit sa croissance même en supportant des températures proches de -10 ° avec des sols qui doivent être légèrement humides.
Pendant les mois d'été, il aime particulièrement les rayons du soleil et fleurit abondamment dans les mois de février-mars avec des fleurs roses dentelées dont le diamètre ne dépasse pas 1 20 mm.
A ceux qui ont l'intention de la cultiver, il faut suggérer que cette plante ne veut absolument pas de lieux fermés (par exemple les terrariums), car elle est particulièrement sujette aux attaques de champignons et de moisissures.
Juste une journée d'air chaud, humide et stagnant, et la survie de la plante est irrémédiablement compromise.
De plus, en l'absence d'insectes «nettoyants», les proies capturées par la plante doivent être enlevées manuellement pour éviter qu'elles n'endommagent l'intégrité de la plante une fois décomposée.

Nom botanique: gorgones Roridula.

Zone géographique: Afrique du Sud.

Période végétative: février - octobre

Fleur: rose cranté

Repos hivernal: Il ne nécessite pas de vrai repos hivernal, mais une période avec des températures relativement fraîches pendant lesquelles il ralentit son taux de croissance (novembre - janvier).

Arrosage: Abondant pendant la période végétative, en hiver garder le substrat humide.

Humidité: pas excessive, évitez les endroits avec stagnation d'air chaud et humide.

Température: Pendant l'hiver 10 ° - 15 ° (même s'il supporte des températures de -10 ° pendant quelques jours), les mois restants 20 ° - 35 °.

Lumière: aime beaucoup le soleil, surtout pendant la phase végétative.

Rempotage: Utilisez un mélangeur de tourbe et de perlite à parts égales.


Vidéo: Colectia mea de plante carnivore.


Article Précédent

Palm trachikarpus: soins à domicile, reproduction, espèces: Fortune (photo)

Article Suivant

Tournesol - Helianthus annuus